La bibliothèque-musée de l’Opéra Garnier

Bibliothèque Opéra Garnier Paris

Nul Parisien ne saurait nier la splendeur de ce célébrissime édifice répondant au nom de Palais Garnier. Certains passent devant tous les jours, d’autres en sont des habitués, mais peu de personnes savent qu’entre ses murs se cache une véritable bibliothèque-musée.

opera-garnier-exterieur-paris

Installée dans le pavillon de l’Empereur, à l’Ouest de l’édifice, la bibliothèque-musée de l’Opéra possède près de 600 000 documents (livres, périodiques, partitions, programmes, estampes,…) accumulés au fil des ans, ainsi que de quelques oeuvres d’art et objets divers (costumes, maquettes de décors, tableaux, bijoux de scènes,…).

Pavillon de l'Empereur

Le pavillon de l’Empereur en 1875

Aujourd’hui rattaché au département de la musique de la Bibliothèque nationale de France, ce fonds a été officiellement créé en 1866 sous l’initiative de l’archiviste Charles Nuittier, mais ce n’est qu’en 1881 qu’il est entreposé dans sa structure actuelle et que lui est adjoint un musée.

bibiotheque-musee-opera-garnier-paris-9eme

Le pavillon a conservé ses magnifiques décors d’époque et offre trois espaces à part entière : le salon qui fait office de salle de lecture, l’ancien fumoir dans lesquelles ont été installées les collections permanente, et enfin la rotonde basse consacrée aux expositions temporaires.

Bibliothèque musée de l'Opera

Lithographie représentant la bibliothèque-musée de l’opéra au XIXe siècle

La partie musée est accessible à tous les visiteurs du Palais Garnier. Malheureusement, la salle de lecture est réservée aux personnes munies d’une carte de lecteur recherche de la Bibliothèque nationale de France. Découvrir ce petit musée reste néanmoins une occasion parfaite de se plonger dans les dessous d’un univers magique !

Bibliothèque-musée de l’Opéra (BMO) – Palais Garnier – 8, rue Scribe, 75009
Métro : Opéra (lignes 3, 7 et 8)
Ouvert tous les jours de 10h à 17h sauf le dimanche Entrée plein tarif à 11 euros (accès à tous les espaces de l’Opéra)

À lire également : Les plus belles bibliothèques publiques de Paris