Les 5 ponts les plus insolites de Paris

passerelle-buttes-chaumont-paris

À Paris, il y a les ponts majestueux, riches témoins de notre histoire, comme le Pont Alexandre III, le Pont des Arts ou Le Pont Neuf et il y a les ponts plus insolites, absents des guides touristiques, qui méritent pourtant toute notre attention ! Voici 5 ponts parisiens à la forme incongrue ou à l’histoire incroyable à connaître et à faire connaître à ses amis pour les impressionner.

La passerelle Simone de Beauvoir

passerelle-simone-beauvoir-paris

Guilhem Vellut CC BY 2.0

passerelle-beauvoir-paris-pont

Guilhem Vellut CC BY 2.0

Lorsqu’on la voit se profiler à l’horizon, la passerelle Simone de Beauvoir a tout l’air d’une chenille ondulante ou de montagnes russes. Constituée de deux courbes en acier laminé qui s’entrecroisent, elle impressionne aussi par ses dimensions : elle étale ses 270 mètres d’un côté et l’autre de la Seine sans jamais prendre appui dans celle-ci, reliant ainsi directement l’esplanade de la BNF au parc de Bercy. Réalisée par l‘architecte autrichien Dietmar Feichtingher, ce pont à l’allure gracile et à l’apparente légèreté est le 37ème de Paris. Avant son inauguration en 2006, sa structure a été entièrement montée en Alsace et acheminée en péniche jusqu’à Paris, où elle a été dressée à l’aide d’une grue en une nuit seulement ! Il est amusant de fouler son plancher de chêne et de changer de palier à sa guise pour profiter de la vue incroyablement dégagée sur la Seine. On aurait presque l’impression de flotter. Ici, pas de risque d’être pollué par le bruit des voitures, puisqu’elles ne sont pas autorisées à y circuler. Seuls les murmures du vent ou les clameurs des artistes ambulants accompagnent notre traversée !

Le pont levant de la rue de Crimée

pont-levant-paris

©Emmanuel Legrand

pont-levant-paris

Greg Hanson CC BY 2.0

Si vous allez vous balader sur les rives du Canal de l’Ourcq, vous aurez toutes les chances de tomber nez à nez avec le pont levant de la rue de Crimée, qui n’est autre que le dernier pont levant de Paris ! Situé à l’intersection du Canal avec le bassin de la Villette, il permet de prolonger la rue de Crimée et de passer en voiture ou à pieds du quai de l’Oise au quai de la Marne, ou inversement ! Plusieurs fois par jour, cet édifice d’acier se soulève grâce à l’énergie hydraulique pour laisser passer les péniches et les bateaux. La manœuvre, qui bloque la circulation durant plus d’une minute, a d’ailleurs le don de surprendre (et parfois d’agacer) les passants ! Car malgré un poids de 85 tonnes et un système de roues hydrauliques assez voyant, il est assez facile de sous-estimer le pont. Beaucoup ignorent également que l‘édifice datant de 1885 est inscrit au titre des monuments historiques…

Le pont de Bir Hakeim

pont-bir-hakeim-paris

Daniel Vorndran CC BY SA 3.0

pont-bir-hakeim-paris

Daniel Vorndran, CC BY SA 3.0

Vous ne pouvez pas être passés à côté de ce pont, qui est l’un des lieux parisiens les plus plébiscités pour les tournages de film, grâce à son architecture étonnante et ses jolies lanternes suspendues. Son originalité ? Il est le seul pont parisien à disposer d’une double voie : l’une, ferrée, sur laquelle circule la ligne 6 du métro aérien, l’autre, réservée aux voitures et deux roues et disposant de trottoirs pour les piétons. Cet édifice sur deux étages inauguré en 1905 est le fruit du travail de l’ingénieur Louis Biette et l’architecte Jean-Camille Formigé qui ont réussi le pari de relier le 16ème et le 15ème arrondissement, naturellement séparés par la Seine. Si l’on observe bien l’architecture du pont, on remarque qu’il est constitué de deux parties qui se rejoignent pile au niveau de la pointe de l’île aux Cygnes. Une magnifique sculpture de Holder Wederkinch représentant Jeanne d’Arc à cheval et nommée La France renaissante, y est d’ailleurs à admirer…

La passerelle des Buttes Chaumont

passerelle-buttes-chaumont-paris

Pierre-Yves Beaudouin CC BY SA 3.0

pont-buttes-chaumont-paris

Groume CC BY SA 2.0

Une passerelle perchée à 8 mètres de hauteur et qui bouge sous nos pas en plein Paris, vous n’y croyez pas ? Et pourtant, un tel édifice existe bel et bien, dans le parc des Buttes Chaumont dans le 19ème arrondissement. Avec son étroitesse et son plancher de bois, elle nous donnerait presque des envies d’aventure, d’autant plus qu’elle nous mène à l’île du Belvédère, un recoin du parc particulièrement dépaysant. Avec son architecture métallique, il est facile de reconnaître le style de Gustave Eiffel, l’ingénieur qui nous pousse décidément à lever les yeux au ciel !

Le pont des Suicidés

pont-suicides-paris

Pp pachy CC BY SA 3.0

pont-des-suicides-paris-chaumont

Coyau CC BY SA 3.0

Autre pont, autre ambiance : toujours dans le parc des Buttes Chaumont, le pont des Suicidés est lui beaucoup moins réjouissant. S’il est au moins aussi beau que la passerelle voisine avec son architecture de pierre, il dégage une atmosphère beaucoup plus mélancolique et pour cause : comme le laisse deviner son nom, il fut à de nombreuses reprises le théâtre de suicides plus ou moins médiatisés. Du haut de ses 22 mètres, de nombreux désespérés ont en effet mis fin à leurs jours… Mais heureusement, le pont a bien d’autres fins, comme celle de nous mener vers le belvédère des Buttes Chaumont et sa splendide vue sur Paris !