grande-odalisque-paris-zigzag

L’Officine Bully a investit la boutique éphémère du Louvre pour présenter une collection de parfums inédite, conçue par des grands “nez” français issus d’illustres maisons. En collaboration avec le musée du Louvre, les artistes ont voulu imaginer et créer l’odeur d’un chef d’oeuvre universel de la peinture et de la sculpture pour lui donner vie par le parfum. La Baigneuse de Jean-Auguste-Dominique Ingres ou encore la Vénus de Milo ont été interprété afin de proposer des parfums uniques.

officine-buly-louvre-parfum-paris-zigzag
© L’Officine Buly

Une boutique éphémère aux allures de cabinet de curiosités

Pour la première fois, L’Officine Bully s’associe avec le musée du Louvre pour proposer des produits d’exceptions. Nichée dans l’Allée du Grand Louvre, la boutique prend des airs de cabinet de curiosités du 19ème siècle.

La boutique éphémère permet aux visiteurs de continuer leur visite et d’aller au-delà des collections. « Le musée du Louvre a été créé pour les artistes. C’est un lieu vivant, d’inspiration pour les créateurs d’aujourd’hui. Cette collaboration avec l’Officine Universelle Buly, en confrontant les senteurs et les œuvres, permet de valoriser les collections du musée tout en suscitant de nouvelles rencontres entre les œuvres et le public » souligne Adel Ziane, directeur des Relations extérieures du musée du Louvre.

thomas-gainsborough-conversation-dans-un-parc-paris-zigzag
Conversation dans un parc – Thomas Gainsborough (1746)

” Si la Vénus de Milo se promenait dans les rues de Paris, quel serait son parfum ?”

Ici, découvrez des parfums et autres produits de senteur qui complètent les chefs-d’œuvres du plus grand musée du monde. Les artistes se sont inspirés de huit chefs-d’oeuvre du musée, pour produire huit parfums d’exceptions. Le but ? Imaginer la vie sensorielle des chefs-d’oeuvre.

C’est ainsi que Dorothée Piot (Maison Robertet) interprète Conversation dans un parc de Thomas Gainsborough : “J’ai aimé cette toile, c’est une scène assez tendre, dans un décor bucolique, une toile gracieuse. Le parc, végétation assez dense, avec cette rose et cet environnement emprunt de fraîcheur. Des roses non épanouies, mais en pétales. Cette dame, y figurant, est délicatement parfumée“. Il en ressort un parfum avec des arômes subtils de menthe poivrée, de bergamote et d’essence de rose.

D’autres chefs-d’œuvre sont à redécouvrir au travers des parfums de l’Officine : La Victoire de Samothrace, La Nymphe au scorpion de Lorenzo Bartolini, Saint Joseph charpentier de Georges de la Tour, La grande odalisque de Jean-Auguste-Dominique Ingres et Le Verrou de Jean-Honoré Fragonard.

La boutique de L’Officine Buly ainsi que ses produits sont à découvrir jusqu’au 6 janvier 2020, sous la pyramide du Louvre.

Infos pratiques:
L’Officine Universelle Buly au Louvre
Allée du Grand Louvre – Sous la pyramide
3 juillet 2019 au 6 janvier 2020
Horaires : de 10h à 19h, sauf le mardi. De 10h30 à 19h30, mercredi et vendredi.

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités