C’est la fin d’une ère à Paris ! À partir de ce 14 octobre, les bons vieux carnets de tickets cartonnés vont être progressivement remplacés par des titres de transport dématérialisés. Pour les remplacer, plusieurs solutions seront proposées par Ile-de-France Mobilités.

Navigo Easy : la nouvelle carte rechargeable

Vous pouvez commencer à encadrer vos tickets de métro, ils sont bel et bien voués à disparaître d’ici quelques mois. Les carnets de tickets initieront le changement, puisque ces derniers ne seront plus vendus sous forme de tickets cartonnés à 16,90 euros en plein tarif, mais pré-enregistrés dans une carte Navigo rechargeable : le Navigo Easy. Mais attention, ce n’est pas encore la fin des tickets vendus 1,90 euro à l’unité, et qui permettent de prendre le métro, le RER et le funiculaire de Montmartre.

En quelques mots, le Pass Navigo Easy s’adressera aux voyageurs occasionnels, et s’achètera sur les bornes habituelles. Pour l’obtenir, il vous faudra débourser une seule fois la somme de deux euros, avant de charger les carnets de tickets pour deux euros de moins que leur version papier. En sachant que la carte sera également rechargeable directement depuis l’application Île-de-France Mobilités. Le petit plus ? Non nominative, la carte pourra être prêtée à d’autres voyageurs.

Les autres options

Pour les voyageurs encore plus occasionnels, il y aura la Navigo Liberté+. Sur le même principe qu’un badge de télépéage, l’usager ne paiera que pour les trajets effectués et sera prélevé sur son compte le mois suivant. A noter également qu’il lui sera possible de charger un pass semaine ou mois, s’il décide de voyager plus que d’ordinaire.

Rappelons tout de même que les tickets à l’unité seront encore à la vente dans leur version papier. Cependant, dans le bus, il est désormais possible d’acheter un ticket par SMS au prix de deux euros en envoyant un code par message, affiché à l’arrêt de bus ou dans le véhicule. Tout comme il est possible d’acheter un titre de transport depuis son téléphone, via l’application Ile-de-France Mobilités. Révolutionnaire, non ?

À lire également : Petite histoire du ticket de métro parisien

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités