paris-view-paris-zigzag

Parfois, c’est compliqué de prendre les transports en commun. Avouons que notre petite nièce de 2 ans, sa poussette, ses douze kilos de petits pots, son sac de change et son mini vélo sont difficilement transportables dans le métro… Et, notre virée IKEA du week-end prochain nécessite obligatoirement un véhicule car on ne sait jamais combien de bougies et de nouvelles tasses on va rapporter en plus du tapis, de la Billy et des trois plantes.

Alors pour ne pas sombrer dans l’achat d’une voiture (ça coûte une tonne et ça pollue bien trop !), on peut néanmoins se tourner vers des solutions alternatives qui nous font repenser notre rapport à l’essence : le moins possible mais de temps en temps, quand vraiment c’est nécessaire.

Trouver la bonne alternative

Ne plus avoir de voiture, c’est un gain de temps, de place et d’argent. Mais encore faut-il être sûr d’avoir une alternative fiable quand vraiment on ne peut pas prendre les transports en commun.

Découverte, ou plutôt redécouverte d’une nouvelle manière de bouger : Communauto, un service d’autopartage en libre-service présent sur le marché depuis 1994 lorsque la marque se lance en Amérique du Nord.

Comment ça marche ? Vous disposez d’un réseau de voitures à emprunter quand vous le souhaitez, partout dans Paris et proche couronne, avec des stationnements réservés et des voitures hybrides avec essence et assurance incluses. Que demander de plus ?!

paris-pont-paris-zigzag

Piloter moins et mieux

Peu de Parisiens sont heureux de prendre leur voiture, c’est pourquoi, pour des besoins écologiques, éthiques et pratiques, passer aux voitures en autopartage est un atout en tout point. Plus besoin de hurler à chaque rayure, de tourner huit heures pour trouver une place de parking ou de se mettre sur un emplacement livraison en se demandant si on a vraiment le droit…

C’est tellement moins de stress et de prise de tête quand, le dimanche, en rentrant de week-end il ne faut plus chercher une place après avoir déchargé les valises…

paris-tour-eiffel-paris-zigzag

S’évader quand on veut

D’ailleurs, le service permet par exemple de partir en week-end sur un coup de tête : on géolocalise la voiture que l’on veut emprunter, on la récupère le temps que l’on souhaite et on la repose sur les places dédiées.

Les voitures Communauto sont en libre-service 24h/24h et 7j/7J sans délai de réservation. L’essence est comprise et des tarifs longue-distance sont pratiqués.

On s’enlève un gros poids sans perdre les avantages de la voiture quand on en a vraiment besoin. Tout bénef’ !

Plus d’infos :

Découvrez Communauto sur www.communauto.paris