Les expos marquantes du printemps

expositions marquantes de ce printemps

Le printemps pointe le bout de son nez, il est temps de sortir de chez soi pour écumer les musées parisiens. Nous vous avons concocté le meilleur des expositions de la saison. Il y en a pour tous les goûts : photo, art abstrait, Renaissance, sculpture, mode… Tout ce qu’il faut pour varier les plaisirs et en prendre plein les yeux !

Kupka, pionner de l’abstraction au Grand Palais

Le Grand Palais retrace le parcours du peintre František Kupka, qui a évolué du symbolisme vers l’abstraction. Plus de 300 œuvres sont exposées, traversant toutes les étapes créatrices de l’artiste, sans omettre sa période machiniste des années 20, ses dessins de presse – dans lesquels il a excellé après son installation à Paris – ou encore son intérêt pour la philosophie. Une visite artistique pleine de couleurs pour égayer sa journée.

Frantisek Kupka, La Foire ou La Contredanse, 1912-1913 © Adagp, Paris 2018
Frantisek Kupka, La Foire ou La Contredanse, 1912-1913 © Adagp, Paris 2018

Grand Palais 3, avenue du Général Eisenhower, 75008
Jusqu’au 30 juillet 2018. Ouvert le lundi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 20h, et du mercredi de 10h à 22h.
Plein tarif : 14 € / Tarif réduit : 10 €

De Calder à Koons, bijoux d’artistes au Musée des Arts Décoratifs

Nombreux sont les artistes à avoir laissé déborder leur créativité sur le minutieux support qu’est le bijou. Picasso, Niki de Saint Phalle, César, Dali et bien d’autres s’en sont donnés à cœur joie. Le Musée des Arts Décoratifs présente la collection de 230 pièces de la collectionneuse Diane Venet. Ainsi, les joailleries de 150 artistes français et internationaux scintillent en écho à des œuvres plus grandes, dans un brillant jeu d’échelle. La plus petite œuvre peut parfois manger la grosse…

Broche - Salvador Dali - Cuillère avec montre-peigne - 1957 - Musée des Arts Décoratifs
“Broche”, Salvador Dali, Cuillère avec montre-peigne, 1957 © Musée des Arts Décoratifs

Musée des Arts Décoratifs 107 rue de Rivoli, 75001
Jusqu’au 8 juillet 2018. Ouvert du mardi et dimanche de 11h à 18h.
Plein tarif : 11 € / Tarif réduit : 8,5 €

Rodin et la danse au Musée Rodin

Après avoir découvert « Degas, danse, dessin » au musée d’Orsay la saison dernière, il est temps de découvrir l’attirance pour la danse d’un autre éminent sculpteur, Rodin. Un vaste programme puisque l’artiste s’est penché sur cette thématique dans ses sculptures, mais aussi ses dessins et ses photographies. Comme en mouvement, les œuvres ne cessent de prendre vie sous nos yeux ébahis.

Musée Rodin - Rodin et la Danse

Musée Rodin 77 rue de Varenne, 75007
Du 7 avril au 22 juillet 2018. Ouvert tous les jours de 10h à 17h45, sauf le lundi.
Plein tarif : 11,30 € / Tarif réduit : 8,30 €

Tintoret, naissance d’un génie au Musée du Luxembourg

Cette année au Musée du Luxembourg, c’est la Renaissance italienne qui est mise en lumière pendant les doux mois printaniers. Pour fêter son 500e anniversaire, l’exposition présente les jeunes années du peintre italien Jacopo Robusti, dit Le Tintoret, au cours desquelles il a acquis sa notoriété. Celui qui est né fils de teinturier a fait le lien entre l’idéal de la fructueuse période Renaissance et la peinture baroque qui lui a succédé. Découvrez de nombreuses œuvres de ce prodige d’une autre époque qui a été le rival des grands Titien et Véronèse.

Tintoret, Le christ et la femme adultère, 1546-48 © Adagp, Paris 2018
Tintoret, Le christ et la femme adultère, 1546-48 © Adagp, Paris 2018

Musée du Luxembourg 19 rue de Vaugirard, 75006
Jusqu’au 1er juillet 2018. Ouvert du lundi au jeudi de 10h30 à 18h et du vendredi au dimanche de 10h30 à 19h.
Plein tarif : 13 € / Tarif réduit : 9 €

Susan Meiselas, Médiations au Jeu de Paume

Parlons un peu photographie. Membre de l’iconique agence Magnum, l’américaine Susan Meiselas s’illustre dans la photo documentaire depuis plus de quarante ans et a gagné en notoriété dans les années 70 et 80 pour ses reportages en zones de conflit en Amérique centrale. Mais ses sujets sont très variés : armée de sa caméra, elle interroge non seulement la guerre mais aussi l’industrie du sexe ou l’identité culturelle. La preuve en images puisque sa dernière série, A Room of Their Own, portant sur la violence domestique en Angleterre, sera pour la première fois présentée au Jeu de Paume.

Retour chez soi, Masaya, Nicaragua 1978 Susan Meiselas © Susan Meiselas/Magnum Photos
Retour chez soi, Masaya, Nicaragua
1978
Susan Meiselas
© Susan Meiselas/Magnum Photos

Jeu de Paume 1, Place de la Condorde, 75008
Jusqu’au 30 juillet 2018. Ouvert le mardi de 11h à 21h, et du mercredi au dimanche de 10h à 19h.
Plein tarif : 10 € / Tarif réduit : 7,5 €

Rétrospective Martin Margiela au Musée Galliera

La carrière d’un artiste est également retracée au Musée de la mode de la Ville de Paris. Evidemment, il ne s’agit pas d’un peintre mais d’un créateur de mode, Martin Margiela. Cette rétrospective débute en 1989, lorsque ce belge a fondé sa propre maison à Paris après avoir été l’assistant de Jean Paul Gaultier pendant trois ans. La démarche de Margiela déconstruit, interroge, repense les fondations du vêtement et joue sur la doublure, l’over-size, le non fini, les trompe-l’œil… L’occasion de découvrir plus de 130 silhouettes de ce créateur sans visage.

Martin Margiela © Musée Galliera
Martin Margiela au Musée Galliera

Musée Galliera 10, Avenue Pierre Ier de Serbie 75116 
Jusqu’au 15 juillet 2018. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (nocturne le jeudi jusqu’à 21h).
Plein tarif : 10 € / Tarif réduit : 8 €

Un œil ouvert sur le monde arabe à l’Institut du monde arabe

Un patchwork artistique est prévu pour fêter les 30 ans de cet institut présidé par Jack Lang. C’est à la manière d’un cadavre exquis, procédé littéraire surréaliste, que s’est construite l’exposition. 240 artistes (en référence aux 240 moucharabiehs de la façade) ont disposé d’un espace chacun, sans savoir ce que feront leurs voisins, mais avec un impératif : que leur œuvre puisse se connecter physiquement avec celle d’à côté. Un joli procédé qui permet de couler le long de ces multiples créations, donnant un aperçu de la diversité et de l’intensité de l’art venu du monde arabe.

IMA_UnOeilOuvert_KV_4x3

Institut du monde arabe 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005
Du 15 mai au 31 décembre 2018. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, le samedi et le dimanche de 10h à 19h.
Plein tarif : 8 € / Tarif réduit : 4 €

Image à la Une :

Roseann sur la route pour Manhatten Beach, New York, 1978
Série Prince Street Girls, 1975-1990
Susan Meiselas
© Susan Meiselas/Magnum Photos

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités