fbpx

La flèche de Notre-Dame de Paris reprend vie dans les ateliers des artisans

Par Romane Fraysse

La célèbre flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui a péri dans l’incendie de 2019, est en reconstruction depuis un an dans les ateliers de charpentiers des Deux-Sèvres.

Reproduire les gradins de la flèche

Cela fait près d’un an qu’une équipe de charpentiers travaille à reproduire les décors et les gradins de la célèbre flèche de Notre-Dame de Paris, où trônaient 16 statues qui ont été préservées. Par miracle, celles-ci avaient été déplacées quelques jours avant l’incendie de 2019 pour être restaurées, et sont provisoirement exposées à la Cité de l’architecture à Paris. Leurs nouveaux gradins devraient ainsi être terminés dans les semaines à venir, pour pouvoir de nouveau les porter. C’est à la fin de l’année 2023 que la flèche devrait pouvoir reprendre place sur son socle déjà installé.

Un décor complexe

Pour mener à bien cette reconstruction, les artisans ne peuvent s’appuyer que sur quelques témoignages délivrés dans les photos, les croquis et les écrits de Viollet-le-Duc. Et les décors de la flèche sont très nombreux : chacune de ses 8 faces comportait près de 200 crochets et motifs floraux, 32 gargouilles, 16 pinacles, 16 arcatures de baies et 8 quadrilobes d’inspiration médiévale. Tout cela sera donc restitué à l’identique. Il reste à savoir quand la cathédrale pourra (réellement) rouvrir ses portes au public.

À lire également : Pourquoi le toit de Notre-Dame est-il peuplé d’étranges créatures ?



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire