fbpx

PHOTOS : Des oeuvres fantastiques et monumentales se sont accaparées La Défense !

la-defense-paris-zigzag
Par Camille Beau

Envie de visiter une exposition tout en profitant des beaux jours ? Rendez-vous à La Défense et à La Seine Musicale, où Les Extatiques dévoilent gratuitement des oeuvres contemporaines en plein air jusqu’au 1er octobre 2023. Une sixième édition qui mettra en lumière les créations de 8 artistes sur le thème des 4 éléments.

La Défense, un musée à ciel ouvert

Bien que La Défense ait la réputation d’être le quartier des affaires, il suffit de s’y promener pour découvrir plus d’une soixantaine d’oeuvres exposées en plein air durant toute l’année. Mais la période estivale apporte son lot de nouveautés avec Les Extatiques, une exposition d’art contemporain qui s’installe sur l’esplanade de La Défense, ainsi que sur le toit-jardin et le parvis de La Seine Musicale.

Les 4 éléments à l’honneur

Pour cette 6e édition, on pourra découvrir des oeuvres monumentales créées par 8 artistes internationaux. Jusqu’au 1er octobre 2023, on pourra ainsi découvrir les 13 installations de Joëlle AlletAmélie BertrandJérémy GobéPhilip HaasCornelia KonradsJulien SalaudBob Verschueren et Erwin Wurm, sur la thématique des 4 éléments : l’air, l’eau, le feu et la terre.

Philip-Haas-Four-Seasons-Atlanta-Botanical-Gardens-Courtesy-c-Nicolas-Krief
Philip Haas, Four-Seasons, Atlanta Botanical Gardens Courtesy – © Nicolas Krief / Les Extatiques 2023

Parmi elles, on pourra découvrir les sculptures géantes de l’Américain Philip Haas, qui s’inspire des Quatre Saisons de Giuseppe Arcimboldo, ou les cerfs-volants Skybirds de la Française Joëlle Allet, qui allie la légèreté d’un oiseau à la gravité d’un avion de chasse.

Joelle-Allet-skybird-2020-photographie-Hipstamatic-Courtesy-of-the-artist-c-Nicolas-Krief-Extatiques
Joelle Allet, Skybird, 2020. Photographie Hipstamatic Courtesy of the artist – © Nicolas Krief / Les Extatiques 2023

Avec la sculpture Breeze, l’Autrichien Erwin Wurm dissocie quant à lui le vêtement du corps humain en laissant circuler l’air à l’intérieur d’une tenue identitaire de la street culture.

Erwin-Wurm-Breeze-Hoodie-Nicolas-Krief-Extatiques
Erwin Wurm, Breeze, Hoodie – © Nicolas Krief / Les Extatiques 2023

Les autres installations sont à découvrir jusqu’au 1er octobre lors d’une promenade. Un plan sur le site des Extatiques 2023 vous permet de situer l’emplacement des différentes oeuvres exposées entre La Défense et La Seine Musicale.

Les Extatiques 2023
La Défense, 92078 Paris La Défense
La Seine Musicale, île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt

À lire également : Petite histoire de la construction du quartier de La Défense



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Complet

News populaire