fbpx

Un mini-musée permanent bientôt installé sur la Lune !

Par Lisa B

En février 2022, quelques œuvres d’art quitteront notre belle planète pour s’envoler vers une destination insolite… l’espace ! 64 œuvres miniatures prendront place à bord de la Station Spatiale Internationale pour, à terme, atteindre la Lune. 

Un mini-musée avec 64 œuvres dans l’espace 

Un voyage la tête dans les étoiles ! La Moon Gallery Foundation s’est lancé le pari d’envoyer une mini galerie d’art dans l’espace en février 2022 à bord de l’ISS. Ce projet fou soutenu par l’Agence Spatiale Européenne et l’université de Leiden aux Pays-Bas a pour objectif final d’atteindre la Lune d’ici 2025.
Ce nano-musée prend la forme d’un plateau carré, composé de petites cases d’un centimètre cube. Dans chacun de ces minuscules compartiments se trouve une œuvre d’art miniature ! En tout, 64 créations d’artistes du monde entier auront la chance d’embarquer dans ce voyage spatial. Pourquoi aussi petit ? Parce que plus les objets sont lourds, plus il est complexe et coûteux de les transporter, comme le rapporte le journal Le Figaro

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moon Gallery (@moongalleryofficial)

Des œuvres hétéroclites

Les œuvres qui constituent ce musée d’un nouveau genre sont variées : le Gold Cube réalisé par l’artiste italien Renzo Pasquale, rend hommage à Galilée, Soumission de Daniel Michalik, est “l’air le plus pur sur terre”, récolté au pôle Sud en Antarctique et conservé dans un flacon en verre. Cocorico ! Le français Benjamin Pothier participe également au projet avec son œuvre baptisée ISS Blue Marble et qui “consiste en une sculpture représentant une goutte d’Yves Klein IKB, une peinture bleue créée par Yves Klein, suspendue en apesanteur”, a commenté la Moon Gallery Foundation.

Mais une telle exposition a un prix, surtout dans l’espace ! Chaque artiste devra débourser entre 500 et 3 000 euros pour voir sa mini-création quitter notre planète. S’ils veulent qu’elle atteigne la Lune, le coût sera bien plus élevé : entre 10 et 15 000 euros. Envoyer de l’art en apesanteur n’a pas pour but de divertir les astronautes pendant leur mission ! L’objectif principal du projet est “l’établissement du dialogue culturel de l’humanité au-delà de notre planète d’origine” d’après l’équipe de la fondation Moon Gallery. Qui a dit que les artistes ne pouvaient pas décrocher la Lune ? 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moon Gallery (@moongalleryofficial)

À lire également : Pour restaurer un château, on peut devenir co-châtelain à partir de 59 euros



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire