On ne compte plus les cortèges de grévistes qui vont de la Place Denfert-Rochereau à celle de la Nation. Pour les étrangers et surtout les anglo-saxons, la grève est une spécialité française.

Mais vous êtes vous déjà demandé d’où venait l’expression « faire grève » ?

Et bien tout simplement de la place du même nom, actuelle place de l’Hôtel de Ville dans le 4e arrondissement de Paris !

Avant d’être le haut lieu des exécutions sous l’Ancien Régime et la Révolution, la place de Grève était un port. Tirant son nom de sa topographie, il devint très vite le plus important de la capitale. C’est ici que les chômeurs de l’époque se rassemblaient avec l’assurance de trouver du travail. Certains déchargeaient les marchandises (blé, vins, bois..) d’autres se faisaient embaucher au marché présent sur la place.

Ce n’est qu’à partir du XIXe siècle que la place devient le point de ralliement des ouvriers mécontents qui réclamaient des meilleures conditions de travail ou des augmentations de salaires.
Ils se mettaient « en Grève ».

 


tar21_hoffbauer_01f
 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités