L’épatante façade du Théâtre de la Comédie Italienne

comédie-italienne-paris-zigzag

C’est au coeur du XIVème arrondissement, au 17 rue de la Gaîté, qu’existe un petit bout d’Italie à Paris : le théâtre de la Comédie Italienne est le seul lieu de la capitale à faire vivre la tradition ancestrale de la commedia dell’arte. Son inimitable façade baroque bleu cyan révèle une histoire des plus insolites

Un ancien commissariat devenu… Théâtre italien !

C’est en 1980 qu’un commissariat de police proche de la Tour Montparnasse est remplacé par un petit théâtre de 100 places seulement, à l’initiative de d’Attilio Maggiulli, ancien collaborateur d’Ariane Mouchkine, formé à Milan. Si la façade affiche “depuis 1974” c’est parce que le premier Teatrino Italiano fut fondé au 15 rue du Maine à cette date, avant de déménager en 1980 rue de la Gaîté, “la rue des théâtres“.

Avec ses colonnes style baroque, ses représentations d’anges que beaucoup qualifieraient de kitsch, on peut dire que ce petit théâtre pas comme les autres détonne dans le paysage ! Par le passé, sa façade fut aussi rouge, ou aux couleurs du costume du célèbre personnage d’Arlequin

théâtre-italien-paris-zigzag
La façade du théâtre s’est métamorphosée au fil des années, au gré des envies du propriétaire.

Une phrase orne également la façade : “cadtigat ridendo mores” une expression latine signifiant “il corrige la morale par le ridicule“. Une belle métaphore de la fonction théâtrale de la comédie !

Seul théâtre italien de France, le théâtre de la Comédie italienne programme exclusivement des pièces d’auteurs italiens classiques et contemporains. Goldoni, Gherardi, Riccoboni… Faisant face à des difficultés financières depuis le début des années 2010, le théâtre de la Comédie Italienne et son fantasque directeur sont contraints aujourd’hui de louer les lieux pour des événements culturels. Si vous vous sentez l’âme d’un mécène, vous pouvez encore aujourd’hui les soutenir !

À lire aussi :
L’histoire des cafés et grandes brasserie de Paris
Découvrez la nouvelle façade de la Samaritaine
5 astuces pour dater les façades parisiennes

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités