C’était le docteur des poupées, le docteur Henri Launay, 93 ans. Son établissement a définitivement fermé ses portes le 1er mai dernier, mais la mémoire de ce lieu va rester longtemps dans le coeur des habitants du quartier. Depuis 1964, collectionneurs, clients et simples curieux poussaient la porte de cet atelier de réparation insolite pour demander les services de ce grand amoureux des poupées ! Un véritable trésor parisien qui semble avoir traversé le temps.

Un hôpital pour poupées

À l’origine, cet artisan avait ouvert son petit atelier au 114 avenue Parmentier pour rafistoler des parapluies et articles de voyage. Lorsqu’à plusieurs reprises on lui demanda s’il s’occupait également des poupées, il décida de se spécialiser dans la réparation de ce type de jouets. Au fil des années, des montagnes de corps désarticulés se sont formées dans la boutique : des yeux, des jambes, des bras, qui sont en fait des pièces détachées de poupées anciennes ! Jusqu’à aujourd’hui et d’une main de fer, M. Launay redonnait vie à la fois à des poupées en porcelaine du XIXe siècle et à des baigneurs en celluloïd… Un joyeux bazar organisé !

Son message touchant adressé par mail à ses clients annonce la fin d’une époque : “Merci à tous de m’avoir suivi tout au long de ces années et d’avoir permis à ce métier d’antan de se poursuivre jusque dans les temps modernes. Au cours de ces années, j’espère avoir pu rendre aux poupées que vous m’avez confiées leur jeunesse en respectant leur histoire et les souvenirs que vous y avez placés. A 93 ans, je conserve moi-même le souvenir de ces rencontres.”

On lui souhaite une bonne retraite bien méritée !

Instagram : @Mogwaee

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités