Les Compagnons de la Libération sont célébrés par le street artiste C215 dans les rues de Paris

Vous avez déjà sûrement rencontré ces portraits colorés sur les boîtes aux lettres et les armoires électriques. Ils sont l’œuvre du street artiste C215, qui rend une nouvelle fois hommage à de grandes figures de notre Histoire.

L’histoire des Compagnons à travers leurs portraits

C215, de son vrai nom Christian Guemy, recouvre cette fois-ci les rues de Paris pour rendre hommage aux Compagnons de la Libération. Dans une double exposition, le street-artiste colore comme à son habitude les boîtes aux lettres et les armoires électriques de ses grands portraits reconnaissables entre mille. Ces pochoirs présentés dans les rues entourant les Invalides prolongent ainsi l’exposition « Entre Ombre et Lumière » qui est à voir au musée de l’Ordre de la Libération jusqu’au 8 mai.

Une manière de célébrer ces figures importantes et de les ancrer dans la mémoire collective : « Ce que j’espère, c’est qu’une personne vienne poster une lettre ou promener son chien, et qu’à force de voir la boite il se dira : ‘C’est qui ça, Dominique Koseyo ?’ ». Sur chaque portrait, le nom et les dates du Compagnon sont indiqués, ainsi qu’un QR code donnant accès à sa biographie. Ainsi, certaines personnalités moins connues cohabitent avec les célèbres Romain Gary, André Malraux ou Hubert Germain.

Des « héros du quotidien » que l’artiste désire ainsi ancrer dans le quotidien des parisiens. « J’essaye, à mon niveau, de traduire ce que sont ces figures dans un univers qui est peut-être plus moderne, celui des réseaux sociaux où on peut trouver mon travail » explique C215.

Les Invalides
Plan des oeuvres
Jusqu’au 8 mai 2022

A lire également : Sur les traces de C215 à Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités