fbpx

De jolies boîtes à musique ont été installées dans les rues de la capitale

Par Romane Fraysse

Peut-être les avez-vous déjà remarquées… plusieurs boîtes à musique peuplent depuis quelques années les rues de Paris. Il s’agit en réalité de l’initiative d’un collectif de street artistes dénommé Atomik Nation qui célèbre des épisodes historiques et des figures artistiques grâce à de jolies petites mélodies !

Paris pousse la chansonnette

Ce collectif regroupe depuis deux années des street artistes du monde entier spécialisés dans la musique. Mené par Jérôme Sallenave et Karim Hamida, Atomik Nation a pris pour habitude de coller des boîtes à musique sur les murs de la capitale depuis le mois de janvier 2020. « On a voulu télescoper la peinture et la musique urbaine avec des objets sonores. Notre but est aussi d’éclairer avec nos lucioles sonores les rues et les cœurs des gens » raconte Jérôme Sallenave.

Ces petites boîtes carrées de 20 cm de côté ne passent pas toujours inaperçues lorsqu’elles sont installées dans des endroits marquants. Si vous en croisez, tournez donc la manivelle et laissez vous surprendre ! Vous reconnaîtrez certaines mélodies familières, mais aussi la production sonore DJ composée par l’un des membres du collectif. A côté du Panthéon, vous pourrez par exemple écouter « J’ai deux amours » de la chanteuse Joséphine Baker, ou des morceaux de Serge Gainsbourg le long de la façade de sa célèbre maison recouverte de tags. D’autres hommages sont rendus un peu partout dans la ville, dont certains chants en lien avec les 150 ans de la Commune ou les 80 ans d’Herbie Hancock.

Il n’y a plus qu’à tendre l’oreille et ouvrir grand les yeux ! Et si vous ne les trouvez pas, rendez-vous sur le site du collectif.

Photo : @my_day_in_paris

A lire également : C’est officiel, la maison de Serge Gainsbourg ouvrira ses portes en mars !



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire