fbpx

Au Jeu de Paume, la visite de la photographe Julia M. Cameron sonne comme une épiphanie

Vue de l'exposition "Julia Margaret Cameron" au Jeu de Paume - © Romane Fraysse
Par Romane Fraysse

Pionnière de la photographie, Julia Margaret Cameron (1815-1879) a réalisé plus de mille portraits d’artistes, d’écrivains, de scientifiques et de proches, dans l’Angleterre victorienne. Admirée pour son audace, critiquée pour ses effets de flou, son œuvre est célébrée jusqu’au 28 janvier 2024 dans une belle rétrospective au Jeu de Paume. L’exposition, plongée dans un noir de lumière, fait surgir une centaine de photographies dont on garde à l’esprit l’empreinte des visages, comme dans un songe.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire