fbpx

Au Panthéon, l’artiste Raphaël Barontini rend hommage aux abolitionnistes de l’esclavage

Vue de l'exposition "We could be heroes" au Panthéon - © Romane Fraysse
Par Romane Fraysse

Jusqu’au 11 février 2024, le Panthéon rend hommage à de grandes figures créoles ayant lutté pour l’abolition de l’esclavage. Ces visages méconnus sont érigés comme des héros par le plasticien Raphaël Barontini (né en 1984 à Saint-Denis), qui occupe le monument avec d’immenses installations textiles, mêlant la photographie, la sérigraphie, la peinture et l’impression numérique. Intéressé par les manières d’écrire une « contre-histoire », l’artiste évoque ce mouvement d’émancipation en souhaitant révéler les zones d’ombre de notre récit national.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire