Les trésors cachés du 13e arrondissement

Square des Peupliers

Peu fréquenté par les touristes, boudé par les Parisiens (mais de moins en moins, ouf !), le 13e est pourtant notre coin préféré pour une balade hors des sentiers battus. Et parce qu’on aime partager nos  découvertes, voici une sélection de cinq lieux cachés et méconnus du quartier !

La Petite Alsace

Une sublime cour fleurie entourée de dizaines de petites maisons colorées et cachée derrière une demeure d’apparence typiquement normande. Voilà ce que nous promet la Petite Alsace, la cité-jardin le plus mignonne de la capitale ! Pour découvrir ce joli hameau, il suffit de passer le portail bleu du numéro 10 de la rue Daviel et de vous faufiler à l’intérieur. Si le portail est fermé, un riverain vous laissera sans doute entrer quelques minutes si vous lui demandez gentiment. Dans tous les cas, on veille à ne pas dépasser la limite fixée par les riverains pour leur tranquillité : la lanterne qui surplombe les dernières boîtes aux lettres.

Petite Alsace

© maoli.fr

La Petite Alsace – 10 rue Daviel, 75013

Le Square des Peupliers

Son nom ne l’indique pas, mais le square des Peupliers est bien une rue ! Plus précisément, c’est une impasse pavée formant une boucle autour d’un îlot central. Particulièrement bien cachée par les immeubles des rues adjacentes, elle regorge de petites maisons éclectiques, toutes dotées d’un jardinet. Glycines, lilas, lierres, jasmins, roses, la végétation foisonne dans chacun de ces espaces colorés et donne à la rue son atmosphère si bucolique. Pour y accéder, il suffit de se rendre entre les numéros 68 et 72 de la rue du Moulin-des-Prés, à quelques embranchements de la rue de Tolbiac.

Square des Peupliers

Square des Peupliers, 75013

Le bassin nordique de la piscine de la Butte-aux-Cailles

La plus jolie piscine de la capitale ? C’est certain ! Mais ce n’est pas tout : avec sa façade de briques rouges, son architecture Art nouveau et sa voûte en béton supportée par sept arches, elle est aussi l’une des plus anciennes. Mieux, la piscine de la Butte-aux-Cailles propose de nombreuses activités aquatiques uniques à Paris. Saviez-vous, par exemple, que son bassin nordique permet de se baigner à l’extérieur toute l’année, dans une eau chauffée à 28 degrés ? À tester au moins une fois !

Piscine Butte aux cailles

Piscine de la Butte-aux-Cailles - 5 place Paul Verlaine, 75013

La Cité Florale

Six ruelles portant chacune le nom d’une fleur : rue des Glycines, rue des Orchidées, rue des Iris… Rien que ça, c’est déjà attrayant ! Mais ce n’est rien par rapport à la balade que nous offre ce petit coin du 13e. Car cet ensemble architectural n’est pas seulement composé de maisons individuelles agrémentées de lierre grimpant ou de petits jardins fleuris : sa principale particularité est de se déployer presque exclusivement dans des tons pastel ! Un détail qui lui donne un charme unique à Paris. Pour y accéder, il faut emprunter la rue Brillat-Savarin au départ de la Place de Rungis.

Rue des Glycines

La Cité florale – Rue Brillat Savarin, 75013

Le temple bouddhiste de la dalle des Olympiades

Alors là, pour être caché, ce temple bouddhiste l’est parfaitement. Tenu par l’Association des Résidents en France d’Origine Indochinoise (A.R.F.O.I), il se trouve… dans un parking souterrain sous la dalle des Olympiades ! Pour y accéder, il faut parcourir une bonne partie du parking et espérer croiser les lanternes rouges qui nous disent que nous sommes bien arrivés à l’Autel du Culte de Bouddha. Une véritable aventure, on vous l’assure. Si vous n’osez pas vous y rendre seul, on vous y emmène et on vous raconte même sa petite histoire dans notre visite guidée du Quartier chinois.

Temple bouddhique

Autel du Culte de Bouddha – 37 rue du Disque, 75013R

À lire également : Les plus beaux micro-quartiers de Paris

Crédit photo de Une : © maoli.fr