La Villa Godin, mystérieuse et sublime impasse du 20e

Villa Godin

Au hasard d’une promenade dans la capitale, on tombe parfois nez-à-nez avec l’inattendu… D’un coup, nous voici plongés dans un décor champêtre, calme, presque hors-du-temps, qui ne s’apparente en rien au paysage ultra-urbain dont on a l’habitude.

Une petite rue étroite, bordée de maisonnettes fleuries aux portails colorés, s’épanouissant dans un calme olympien : voilà exactement à quoi ressemble la Villa Godin qui, au risque de vous surprendre, se trouve bien en plein Paris, au coeur du 20e arrondissement.

Villa Godin

© clenours / Instagram

Située entre la bruyante rue de Bagnolet et le touristique cimetière du Père-Lachaise, cette petite voie (qui porte le nom de l’ancien propriétaire des terrains sur lesquels elle se situe) n’est malheureusement pas ouverte tout le temps et dispose d’une grille à digicode. Pour la découvrir, il faut donc être chanceux, et trouver la grille ouverte, ou téméraire, et demander à l’un des habitants de nous laisser y jeter un oeil.

Les heureux promeneurs pourront alors se perdre (façon de parler, la rue est rectiligne !) au détour de ce chemin champêtre et de ses pavillons paisibles. Seule ombre au tableau, le bâtiment moderne planté à l’entrée du passage qui tranche avec l’atmosphère pittoresque du lieu. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’aurez qu’à fermer les yeux et tout se passera bien !

© ledivandufumoir / Instagram

© ledivandufumoir / Instagram

Villa Godin – au niveau du 87, rue de Bagnolet, 75020
Métro : Alexandre Dumas (ligne 2) et Gambetta (ligne 3 et 3B)

À lire également : La villa la plus fleurie de Paris

Crédit photo de une : latete_enlair / Instagram