fbpx

Une néo-brasserie au décor des années 70 prend ses quartiers près de l'Opéra

Par Kevin

Chimère, c’est la néo-brasserie au décor des années 1970 qui a pris ses quartiers rue du Quatre-Septembre dans le 2e arrondissement, à quelques pas de l’Opéra. Paris ZigZag a réservé une table.

Un décor digne des années 70 imaginé par Necchi Architecture 

A l’intérieur, on est plongé dans un décor digne des années 70. Ce décor est signé Necchi Architecture, une agence reconnue pour créer des lieux scénographiés à l’esthétique très marquée. Pour Chimère, les architectes se sont inspirés des univers de François Catroux, Giorgio Armani et Gae Aulenti avec comme point de départ, le décor du film American Gigolo avec Richard Gere. On y trouve de nombreuses touches d’inox et des jeux de matières (maquette en laine, banquettes en velours, bar en velours avec un jeu de bandes inox). L’agence a également conçu des tables en chêne, et des chaînes laquées marron avec un tissu velours à petit motif léopard. On y trouve également des lampes et des objets vintage sur les consoles. Les lettrages de façade, quant à elles, ont été tracés par le peintre en lettres, Victor Bert.

Le décor du Chimère signé Necchi Architecture. Photo : Ludovic Balay.

Une cuisine signée Cédric Saint-Marc 

Chez Chimère, la cuisine est signée Cédric Saint-Marc, un ancien notaire reconverti à la restauration. Grâce à cette néo-brasserie, cet ancien notaire, passionné de gastronomie, réalise son rêve de toujours : proposer une cuisson à la braise. Côté menu, le chef propose des petites assiettes à partager comme le Poireau à base d’amande et de pistache, l’Œuf à base de pois chiche frit, le Gravlax de truite à base de crème crue, le Tarama à base de pickles de concombre ou encore, le Carpaccio de daurade à base de gingembre, jalapeño et citron vert. Nous avons finalement opté pour des savoureux Pleurotes grillés concocté de jus d’agave et tamari et houmous. Côté plat, on s’est régalé avec le fameux Bucatini à base de bolognaise végétarienne, pesto sauge et noix. Enfin, au dessert, on a pu déguster et se régaler de Mousse au chocolat pralinée à la gavotte.

Les Pleurotes grillées. Photo : Kevin Sonsa-Kini.
Le Bucatini à base de bolognaise végétarienne et pesto sauge. Photo : Kevin Sonsa-Kini.

En tout cas, Chimère est un lieu que l’on vous recommande vivement, pour un repas à la mi-journée ou en soirée !

Chimère 
22 Rue de Quatre-Septembre, 75002 Paris (Métro 3 Quatre-Septembre ou métro 8 ou 9 Richelieu-Drouot)
Ouvert tous les jours de 12h à minuit.
Site : https://chimere-4septembre.fr/

 

Image en une : © Léo Kharfan.

Kevin Sonsa-Kini

À lire également : Restaurant La Noceria, un vent d’Espagne au cœur de Paris



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire