À l’heure où le mercure grimpe (enfin), quoi de mieux que de se rafraîchir avec une glace ? Après avoir passé des heures à fouler les pavés de la capitale, crèmes et sorbets ponctuent à merveille nos escapades parisiennes ensoleillées.  Mais si vous êtes lassés des classiques pots et cornets, nos pâtissiers préférés redoublent d’inventivité cette année pour mettre au point des desserts glacés dignes de ce nom, à déguster en terrasse ou pour jalonner les différentes étapes de nos excursions. Pour varier les plaisirs donc, cap sur les desserts glacés dont il faudra absolument se délecter à Paris cet été !

Cookie glacé – Matthieu Carlin / Hôtel de Crillon

Après le succès du Ice Cream Truck (ou camion à glaces) l’année dernière, le mastodonte situé place de la Concorde met les bouchées doubles en installant une mini-terrasse en bordure d’hôtel, digne des plus belles plages. Transats, sable et cabanons, tout y est pour se sentir comme en bord de mer. Au menu du Guanahani, toujours d’incroyables glaces et sorbets, mais cette année, le discret – mais pas moins talentueux – Matthieu Carlin prouve qu’il a plus d’un tour dans son sac pour satisfaire les becs sucrés. Si vous hésitez encore à faire un détour par le comptoir à glaces du Crillon, voilà une création 100 % maison qui finira de vous convaincre.

© Hôtel de Crillon

Imaginé de A à Z par le chef pâtissier, le généreux Cookie glacé promet de faire tourner la tête de bon nombre de gourmands. Et pour cause, il réunit en une bouchée tous nos plaisirs coupables : un cookie aux noix de pécans légèrement tiède, un caramel au beurre salé, de la glace à la vanille, le tout enrobé de chocolat noir. Du moelleux, du croquant et du fondant : les différentes textures se multiplient et s’équilibrent savamment. Gourmandes et régressives, les saveurs se marient et se complètent à la perfection, de quoi nous rafraîchir, et égayer nos papilles en un instant.

Comptoir à glaces de l’Hôtel de Crillon
10 place de la Concorde, 75008 Paris
Cookie glacé – 10 €

Bâtonnets givrés – Maison du Chocolat 

Avis aux amateurs de chocolat, voici l’ultime dessert glacé qui vous fera fondre de plaisir : les Bâtonnets givrés de la Maison du Chocolat. Pour donner naissance à ces merveilles, il a fallu conjuguer les savoir-faire de deux Meilleurs Ouvriers de France : Nicolas Cloiseau, MOF Chocolatier qui officie depuis 1996 à la Maison du Chocolat, et David Wesmaël, MOF Glacier (La Glacerie Paris).  Ensemble, ils ont imaginé quatre recettes associant crèmes glacées et sorbets puissants et naturellement parfumés : pistache et cassis, vanille et mangue, chocolat noisette et caramel ou framboise et passion. Fil conducteur de cette collection addictive, une délicieuse coque chocolatée, signature de la Maison, qui sert d’enrobage et apporte de la texture aux différents bâtonnets pour parfaire la dégustation.

© La Maison du Chocolat

L’originalité de ces associations et la générosité des petits bâtonnets sont appréciées. Le plus ? Le format nomade en fait un dessert glacé ultra pratique à manger, de quoi s’offrir un rafraîchissement chocolaté tout en continuant à arpenter les rues de la capitale.

Maison du Chocolat – Paris
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h
Bâtonné givré – 5€80

Bonbons glacés – La Glacerie Paris

En plus d’une multitude de glaces et sorbets d’exception, le Meilleur Ouvrier de France Glacier David Wesmaël a développé toute une collection de gourmandises glacées à déguster sur le pouce. Son objectif ? Créer un éventail de possibilités pour donner une nouvelle dimension aux sorbets et crèmes glacées, de quoi réformer leur mode de consommation en innovant continuellement. C’est ainsi que l’on retrouve en boutique barres, sablés ou encore macarons glacés. Pour une mini pause glacée sans trop de culpabilité, les gourmands craqueront sans hésiter pour les bonbons glacés composés d’une coquille de chocolat croquant, de glace ou d’un sorbet en leur cœur, d’un praliné délicieusement croustillant et d’un coulis fondant à souhait.

© La Glacerie Paris

À l’image du travail du chef, les associations sont délicates et bien pensées : glace vanille des Comores, confit de citron jaune de Menton et praliné croustillant ; sorbet framboise, caramel vanille de Madagascar et praliné noisettes ou encore glace au fromage blanc breton, confit de mangue passion et praliné spéculoos. Une petite bombe de gourmandise à déguster en une bouchée. À ce rythme, pas sûr qu’on ne se limite à une seule pièce !

La Glacerie Paris
13 Rue du Temple, 75004
Ouvert du mercredi au dimanche, de 13 h à 20 h (23 h le samedi)
Bonbon glacé – 2,40€ l’unité ou 39€ la boîte de 16 pièces.

Mochis glacés – Pierre Hermé 

Le meilleur chef pâtissier du monde sait s’emparer des tendances, et cette fois ce sont les fans de mochis qui vont être ravis. Après les Gourmandises Raisonnées et les pâtisseries Nomades, c’est une toute nouvelle collection estivale qu’il a dévoilée à l’aube de l’été 2021.  Parmi les pièces maîtresses de la collection baptisée Japonisme, des mochis glacés qui laissent place aux saveurs typiques de la Maison. Exit la pâte d’azuki donc, le pâtissier fourre la pâte de riz avec au choix du sésame noir, du yuzu ou encore sa traditionnelle crème Ispahan. Une merveilleuse alliance franco-nippone qui ravira les inconditionnels des deux gastronomies.

Boutiques Pierre Hermé
Ouvert tous les jours de 10h à 19h
Coffret de six mochis – 28 €

© Pierre Hermé

Fruits givrés – Fruttini by Mo 

Fondé par Marie-Laure Pollet et Ollivia Bordah, Fruttini by Mo s’est rapidement imposé comme l’une des enseignes glacées incontournables de l’été. Et pour cause, les fruits givrés réalisés dans le laboratoire située sous la boutique savent autant satisfaire les yeux que les papilles. Côté goûts, difficile de ne pas trouver son bonheur : fraise, citron, noix de coco, rhubarbe, kiwi, fruit de la passion, melon, tomate, avocat, mangue… Tout y est. Le plus ? Les fruits givrés sont fabriqués sans arômes ni colorants artificiels. La peau est en fait creusée pour prélever la pulpe du fruit et sera réutilisée ensuite pour accueillir les sorbets, de quoi limiter le gâchis. Le travail se doit donc d’être minutieux et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est réussi !

© Fruttini by Mo

À la dégustation, les plus âgés se remémoreront de doux souvenirs d’enfance et les plus jeunes apprécieront le côté coloré et ludique de ce dessert glacé. Fraîche et peu sucrée, c’est la pause goûter par excellence à s’accorder lors d’une sortie ensoleillée pour mettre d’accord les enfants comme les grands.

Fruttini by Mo : 24 rue Saint-Placide, 75006
Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h
Le prix varie en fonction du fruit choisi.

À lire également : Où trouver de très bons thés à Paris ?

Sirine Errammach

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités