Les Invalides, le plus grand dépôt de cœurs de France

chapelle-des-invalides-paris

Vous pensiez que le Panthéon était le plus grand tombeau collectif de Paris ? Et bien, l’Hôtel des Invalides, abritant les restes de plus de 120 personnes, le dépasse largement ! Mais plus étonnant encore, de nombreux cœurs reposent ici… hors des corps dans lesquels ils ont passé leur vie.

coeur-louis-xiii-louis-xiv-eglise-saint-paul

Les cœurs de Louis XIII et Louis XIV, embaumés dans l’église Saint-Paul

Depuis le Moyen-Âge, le cœur est considéré comme le siège de l’âme et pour certains, il doit être conservé différemment du corps. Pour les rois de France par exemple, il est décidé, dès le 13ème siècle, qu’après leur mort, leur cœur sera embaumé et placé dans une institution ou une église, tandis que leur corps gagnera la basilique de Saint-Denis. C’est ainsi que le cœur d’Henri IV se retrouve au Collège royal et celui de Louis XIII à l’église Saint-Paul.

coeur-vauban-invalides

Le mausolée où est déposé le cœur de l’architecte Vauban en 1808 aux Invalides

Mais, le premier cœur à rejoindre les Invalides n’est pas celui d’un roi : c’est celui de l’architecte Vauban, connu pour ses fortifications imprenables. Un peu plus tard, il sera rejoint par le cœur du général Kléber, celui du général Leclerc… et bien d’autres encore. Douze cœurs en tout, faisant des Invalides le plus important « carditaphe » de France.

marie-maurille-de-sombreuil-verre-sang

Marie Maurille de Sombreuil devant boire un verre de sang humain pour sauver son père

Et parmi tous ces cœurs, il n’y en a qu’un qui ait appartenu à une femme : c’est celui de Marie Maurille de Sombreuil, duchesse de Villelume dont Victor Hugo raconte que, pour sauver la vie de son père (Gouverneur des Invalides) qui allait être guillotiné, elle aurait bu un verre de sang humain sous la menace des bourreaux !

Vous en voulez plus ? Inscrivez-vous !
Pour recevoir LE MEILLEUR DU PARIS INSOLITE ET SECRET par mail