Quand Belleville avait son propre funiculaire

Funiculaire de Belleville

Même si on ne l’utilise jamais (on le laisse volontiers aux touristes), on connaît tous le funiculaire de Montmartre. Mais saviez-vous que Belleville a aussi eu le sien ? Entre 1891 et 1924, les rues de la colline la plus haute de la capitale accueillaient en effet un tramway funiculaire qui était, lui, très utilisé par les Parisiens ! On vous raconte sa petite histoire.

Un système hybride, entre le tramway et le funiculaire

Pensé à la fin des années 1880 pour pallier le manque de transports en commun dans l’Est parisien, le tramway funiculaire de Belleville s’établit sur un parcours allant de la place de la République à l’église de Belleville. Il est alors considéré comme essentiel car il permet de relier Belleville, terre d’accueil de nombreux ouvriers et familles modestes travaillant dans le centre de Paris, au reste de la capitale.

Vue du tramway rue du Faubourg-du-Temple.

Vue du tramway au niveau de la rue du Faubourg-du-Temple.

Non seulement utile, il représente également une véritable révolution dans l’histoire des transports parisiens et se trouve être le tout premier système de ce genre en Europe. Car, contrairement au funiculaire de Montmartre qui ouvrira quelques années plus tard et qui fonctionne comme une simple remontée mécanique, ce funiculaire prend pour modèle les fameux cable-car américains, dont le plus emblématique reste celui de San Francisco.

Un moyen de transport populaire, mais compliqué à entretenir

Mais les rues parisiennes sont loin d’être aussi larges et droites que les rues de la ville californienne et, dès son ouverture en 1891, on se rend compte que les choses vont être un peu plus compliquées que prévu ! Par exemple, l’étroitesse des rues impose de ne créer qu’une seule voie, seulement ponctuée de cinq évitements permettant aux cabines arrivant en sens opposés de se croiser. Aussi, certains passages sont particulièrement raides : la rue de Belleville possède un dénivelé si fort que plusieurs accidents, causés par la rupture d’un câble, y auront lieu.

Funiculaire de Belleville

Deux rames se croisent au niveau de l’évitement du Canal Saint-Martin.

Malgré son fort succès auprès des Parisiens (il est utilisé par près de 5 millions de voyageurs en 1902 !), son coût d’exploitation et les problèmes de circulation qu’il engendre ne lui permettront pas de survivre. Après 33 ans de bons et loyaux services, le tramway funiculaire de Belleville ferme définitivement ses cabines le 18 juillet 1924. Pour la petite anecdote, la ligne 11, ouverte quelques années plus tard, reprend exactement son parcours entre les stations République et Jourdain !