fbpx

Connaissez-vous l'existence de cet appartement secret situé en haut de la tour Eiffel ?

© Florian / Adobe Stock
Par Julien Mazzerbo

Saviez-vous que Gustave Eiffel, le célèbre ingénieur français concepteur de la tour éponyme possédait ses propres quartiers au sein de la “Grande dame de fer” ? Construite entre 1884 et 1886 en amont de l’Exposition universelle de 1889 à Paris, la tour monumentale de 330 mètres abrite un appartement secret où seul Gustave Eiffel et de rares privilégiés se sont rendus. Paris ZigZag vous raconte son histoire.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

L’antichambre de la science

Surplombant l’imposant parc du Champ-de-Mars, l’appartement privé de Gustave Eiffel se trouve au 3ème étage de la tour, à 276 m du sol. De quoi prendre Paris de haut. Ce “studio” de 100 m2 que l’on nomme “garçonnière” (un logement pour célibataire masculin) se compose d’un salon, d’une cuisine et de sanitaires, équipé d’un mobilier bourgeois incluant canapé, chaises en velours, bureau et piano. Les murs sont tapissés de papiers peints stylisés et des tableaux sont accrochés çà et là dans l’appartement, qui ne possède d’ailleurs pas de chambre : Gustave Eiffel n’y dort pas et l’emploie plutôt pour ses expériences scientifiques (météorologie, télégraphie sans fil) et comme un lieu de réception où politiciens, artistes et surtout scientifiques viennent lui rendre visite. Un de ses contemporains, l’écrivain Henry Girard, rappelle l’intransigeance de Gustave Eiffel quant aux personnes qui venaient fréquenter son appartement : “Il a reçu des lettres innombrables lui offrant, pour des fortunes, de louer à la nuit son pied à terre. Toujours, il a refusé” (La tour Eiffel de trois cent mètres, Firmin-Didot et Cie éditeurs, 1890).

© Tour Eiffel (site officiel)
© Tour Eiffel (site officiel)

inscription

“A l’abri des bruits de la foule et des misères humaines”

Aujourd’hui, la plateforme du 3ème étage de la tour Eiffel est accessible au grand public et seule une reconstitution du bureau est observable à travers les vitres, qui met en scène une discussion insolite : trois statues de cire façonnées par le musée Grévin représentent Gustave Eiffel et le scientifique américain Thomas Edison, l’inventeur du phonographe (un exemplaire est présent dans la pièce) et de l’ampoule à incandescence en compagnie de Claire Eiffel, la fille de l’ingénieur français. Le reste de l’appartement a été en grande partie remplacé par des installations techniques. Néanmoins, des panneaux équipés de QR code sont disposés près des ascenseurs et des coursives du 1er étage pour découvrir une reconstitution virtuelle à 360° de l’appartement : qui sait, vous pourriez peut-être apercevoir l’ingénieur de la tour Eiffel scruter Paris “à l’abri des bruits de la foule et des misères humaines” (Henry Girard).

© Tour Eiffel (site officiel)
© Tour Eiffel (site officiel)

A lire également : une exposition exceptionnelle de Nicolas de Staël qui rassemble 200 oeuvres à voir absolument à Paris !

Image à la une : © Florian / Adobe Stock

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire