fbpx

Savez-vous quels documents sont enfermés dans la très confidentielle "armoire de fer" des Archives nationales ?

Musée des Archives nationales - © Zheltikov Dmitry / Shutterstock.com
Par Romane Fraysse

C’est un coffre protégeant certains objets des flammes et des vols… Mais que se cache-t-il donc dans cette fameuse “armoire de fer“, gardée par le musée des Archives nationales ?

La formation des Archives nationales

Créées par décret de l’Assemblée constituante en 1790, les Archives nationales conservent les archives de l’État français, excepté ceux des fonds du ministère des Armées, du ministère de l’Économie et des Finances, et du ministère des Affaires étrangères. À cette époque, c’est le député de Paris Armand Gaston Camus qui est élu archiviste. Les fonds conservent alors les documents d’archives produits depuis la préparation des États généraux de 1789, mais aussi les objets fondateurs de la République (sceaux, étalons des poids et mesures).

Les Archives nationales
Les Archives nationales

Dans l’hôtel de Soubise

Situées dans l’ancien hôtel de Soubise depuis 1867, les Archives nationales ne cessent d’accroître leurs fonds, si bien qu’elles ont dû annexer quatre autres hôtels particuliers voisins pour pouvoir les stocker. Au fil des décennies, de nombreux aménagements intérieurs ont été adaptés pour assurer la bonne conservation des archives, et sont équipés de rayonnages du sol au plafond.

Musée des Archives - © Adobe Stock
Musée des Archives – © Adobe Stock

Désormais, le siège des Archives est installé à Pierrefitte-sur-Seine, et les fonds sont répartis dans différents sites à Paris et Fontainebleau. Au total, ces trois lieux conservent 373 kilomètres linéaires d’archives qui retracent tout de même l’histoire de France depuis le VIIe siècle jusqu’à nos jours. Aujourd’hui, tout le monde peut consulter ces archives publiques (parchemins, papiers, microfilms, enregistrements sonores ou fichiers numériques).

Une mystérieuse armoire de fer

C’est à partir de 1866 que l’hôtel de Soubise, qui détient aussi le musée des Archives nationales, accueille une certaine “armoire de fer“. Qu’est-ce donc ? Un coffre permettant de mettre à l’abri du feu et du vol les documents les plus précieux. Ceux-ci sont divers et variés : on y trouve l’ensemble des textes constitutionnels de la France, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, le journal de Louis XVI, le mètre étalon et le kilogramme étalon de 1799, le Serment du jeu de paume, ou encore le texte de la loi du instituant les congés payés… Plusieurs centaines de documents exceptionnels qui demeurent essentiels dans l’histoire de France !

Une salle des Archives nationales
Une salle des Archives nationales

Archives nationales
60 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris

À lire également : Les meilleurs musées GRATUITS de Paris à (re)découvrir en 2024

Image à la une : Musée des Archives nationales – © Zheltikov Dmitry / Shutterstock.com



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire