fbpx

Savez-vous pourquoi cet édifice emblématique de l'île de la Cité datant de 1865 a longtemps été critiqué ?

Escalier du Tribunal de Commerce de Paris
Par Melina

Il possède une histoire riche et une signification culturelle importante, pourtant les parisiens ne savent souvent pas grand chose de lui. C’était d’ailleurs également notre cas avant de nous y intéresser d’un peu plus près ! Situé sur la rive nord de l’île de la Cité, l’un des bâtiments les plus prestigieux et emblématiques, mais aussi l’un des moins connus de la capitale, a pourtant longtemps été critiqué. On vous dit pourquoi.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

L’un des plus beaux bâtiments de l’île de la Cité

Construit au XIXe siècle à la demande de Napoléon III dans le cadre de la grande transformation de Paris entreprise par le baron Hausmann sous le Second Empire, il est l’œuvre de l’architecte Antoine-Nicolas Bailly. Un édifice imposant qui prit ainsi la place de l’église Saint-Barthélémy, qui se tenait-là au Moyen-Âge, avant d’être démolie et remplacée au XVIIIème siècle par le théâtre de la Cité-Variété, qui fut à son tour détruit en 1858.

Coupole Tribunal de Commerce de Paris
Coupole du Tribunal de Commerce de Paris © Flickr Pascal Poggi

Avec son style néo-Renaissance inspiré de l’hôtel de ville de Brescia, en Italie, l’édifice se distingue par les détails soignés de son architecture et de ses somptueux ornements décoratifs. Dès l’entrée principale, qui se situe quai de la Corse, on est ébloui par deux constructions très récemment entièrement rénovées : son majestueux escalier d’honneur à double-révolution, classé Monument historique, au-dessus duquel on peut admirer la fameuse coupole à huit pans de 45 mètres de hauteur, surmontée de frontons sculptés, qui, de l’extérieur, le rend si identifiable.

Escalier entrée Tribunal de commerce de Paris
Escalier entrée Tribunal de commerce de Paris © Tribunal de commerce de Paris

inscription

Un patrimoine impressionnant

Au fond du immense hall d’entrée, on trouve un buste du chancelier de France Michel de l’Hospital, lui aussi classé aux monuments historiques. En empruntant cet escalier dans lequel sont exposées quatre statues représentent le commerce maritime, le commerce terrestre, l’art mécanique et l’art industriel, on rejoint les deux grandes salles d’audience, la salle des pas perdus où se tient depuis 2007 une statue de Napoléon III, ainsi que la Chambre du Conseil.

Chambre du Conseil-Tribunal de Commerce de Paris
Chambre du Conseil-Tribunal de Commerce de Paris © Wikimedia Tiraden

Pour rejoindre cette dernière, où se déroulent les audiences à huis clos, et notamment y admirer la tapisserie des Gobelins qui symbolise la justice et la ville de Paris, il faut traverser l’antichambre, où les juges revêtent leurs robes et toques avant de rejoindre l’une des deux salles d’audience. Là où se tiennent les grandes audiences publiques ainsi que les cérémonies officielles.

Buste de Michel de l'Hospital (1507-1573) - salle des pas perdus
Buste de Michel de l’Hospital (1507-1573) – salle des pas perdus © Tribunal de Commerce de Paris

Dans la première, on peut admirer deux grands tableaux du peintre Paul-Louis Delance, les bustes de Michel de l’Hospital Jean-Baptiste Colbert, tandis que des peintures représentent les arts, la science, l’agriculture et le commerce ornent le plafond. Dans la seconde salle d’audience s’expose une autre grande tapisserie des Gobelins intitulée « Le génie des arts, des sciences et des lettres pendant la Renaissance ».

Couloir de la présidence-Tribunal de Commerce de Paris
Couloir de la présidence-© Tribunal de Commerce de Paris

Et tandis que l’on traverse les couloirs menant à la Présidence, on peut observer les plaques de marbre recouvrant les murs, sur lesquelles sont gravés les noms des juges et consuls du tribunal depuis 1564. Dans une grande vitrine s’expose également des registres anciens et médailles des juges consulaires. Il y a encore bien d’autres détails architecturaux et décoratifs à contempler dans ce lieu unique que nous vous invitons vivement à aller découvrir de vos propres yeux…

Le Tribunal de Commerce de Paris, un lieu hautement symbolique

Le Tribunal de Commerce de Paris, appelé Tribunal de Commerce de la Seine jusqu’à ce que le département de la Seine devienne celui de Paris en 1968, traite les litiges commerciaux depuis 1792. Il siégeait auparavant au palais Brongniart, qui fut inauguré en 1826, et qu’il partageait avec la Bourse des valeurs. Il joue, depuis l’époque médiévale, un rôle essentiel dans le système judiciaire français et témoigne de l’importance de la ville de Paris sur les plans commerciaux et économiques à l’échelle internationale.

Tribunal de Commerce de Paris
Tribunal de Commerce de Paris © Wikimedia Arthur Weidmann

Fin 2022, une toute nouvelle salle d’audience spécialement aménagée et équipée pour accueillir les audiences de la chambre internationale a d’ailleurs vu le jour. Elle est notamment dotée d’un système de visioconférence, de cabines de traduction et de deux salles de réunion attenantes.

Mais pourquoi ce bâtiment fut-il donc tant critiqué ?

Bordé par la Seine, le Tribunal de Commerce de Paris a pourtant beaucoup été critiqué à l’époque de sa construction pour ses proportions et surtout pour son fameux dôme. En effet, on peut observer que celui-ci n’est pas disposé au centre du bâtiment, ce qui est tout à fait surprenant. Cette absence de symétrie serait-elle une fantaisie de son architecte ?

Tribunal de Commerce-île de la Cité-1853–70
Le Tribunal de Commerce peu après sa construction entre 1853 et 1870 © Wikimedia Charles Marville

Absolument pas ! C’est pour répondre à la demande du Baron Haussmann, qui souhaitait que chaque boulevard parisien soit fermé par un monument visible et reconnaissable, qu’Antoine-Nicolas Bailly a été contraint de décentrer cette construction. Il fallait en effet que la coupole se trouve dans l’axe du boulevard Sébastopol, qui était fermé au nord par la Gare de l’Est. Aujourd’hui, l’eau a coulé sous les ponts et le bâtiment a été apprivoisé par les parisiens. Vous pourrez donc lui jeter un regard un peu différent la prochaine fois que vous l’apercevrez au loin, dans la perspective du boulevard Sébastopol…

Tribunal de Commerce de Paris
1 quai de la Corse
75004 Paris

À lire également : Connaissez-vous l’histoire mystérieuse de ce parc de l’île de la Cité ?

Photo en Une : Escalier du Tribunal de Commerce de Paris © Flickr Jérémy D.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Mélina Hoffmann



Visite Guidée

Le Paris des Alchimistes

Je m'inscris

News populaire