fbpx

Un sublime jardin de 4000 m2 en plein cœur de Paris classé monument historique !

Le Jardin alpin © Le Jardin alpin (Muséum national d'histoire naturelle) - Jean-Pierre Dalbéra
Par Sofiane

Au coeur du Jardin des Plantes, dans le 5e arrondissement, se situe l’un des jardins les plus merveilleux et insolites de la capitale. Depuis l’École de botanique, on doit emprunter un accès souterrain pour y parvenir : c’est au Jardin Alpin que nous vous emmenons aujourd’hui, pour une balade nature comme à la montagne !

Le Jardin alpin © Jardin des Plantes de Paris
Le Jardin alpin © Jardin des Plantes de Paris

Un jardin hors du commun de 4000 m2

Ce magnifique jardin a été créé à l’initiative d’André Guillaumin avec la collaboration de Camille Guinet et Mariska Heklova entre 1930 et 1936. Il a vu le jour dans une longue tradition de collection et de conservation de la flore alpine. Au départ écrin de nature pour rassembler des plantes médicinales, il regroupe aujourd’hui plus de 2 000 espèces de verdure montagnarde ! Relief “en cuvette” pour permettre des sols en pente, humidité et température parfaite, protection contre les vents et les fortes chaleurs… Tous les éléments sont regroupés pour que les plantes passent du bon temps, et vous aussi.

Ramondie des Pyrénées au Jardin alpin © Le Jardin des plantes / MNHN - Bruno Jay
Ramondie des Pyrénées au Jardin alpin © Le Jardin des plantes / MNHN – Bruno Jay

Un monument historique au coeur de Paris

Au Jardin Alpin, on a l’impression de voyager loin du tumulte de la vie parisienne. Petits monticules, tunnel de pierre, sans oublier les rocailles, ces magnifiques plantes sauvages… Il nous offre une balade pleine d’évasion et de découvertes. Car ne sont pas regroupés que des plantes, fleurs, et arbres du relief montagneux français, loin de là ! On y découvre aussi de la flore venue d’autres chaînes de montagnes, tels que l’Himalaya ou le Caucase. Pour voyager loin tout en restant dans Paris, c’est par ici…

Un jardin plein de secrets

Appartenant au Muséum national d’histoire naturelle, c’est sur l’emplacement d’une ancienne Orangerie impossible à chauffer que se dresse la Jardin alpin. Depuis sa création et ses multiples acquisitions, il regorge aujourd’hui de plusieurs petits secrets… Outre son entrée dissimulée, c’est dans de réels microclimats que fleurissent tout au long de l’année ses fleurs multicolores et aux parfums enivrants. Un peu plus loin, vous découvrirez un pistachier vieux de 300 ans ! Originaire de la région du Sichuan en Chine, il a permis aux recherches botaniques sur la sexualité des plantes de Sébastien Vaillant. Et si vous longez le petit ruisseau qui traverse la verdure, on parie que vous serez émerveillés par le bassin aux nymphéas se trouvant au milieu du parc… De quoi faire de l’ombre à Monet !

Pistachier vrai vieux de 300 ans © Jardin des Plantes / MNHN - Bruno Jay
Pistachier vrai vieux de 300 ans © Jardin des Plantes / MNHN – Bruno Jay

Ce jardin intimiste, presque caché, saura vous émerveiller non seulement par la variété de la flore qu’il présente, mais surtout par le dépaysement qu’il vous apporte… En plein coeur de Paris ! Surtout, pendant les grosses chaleurs de l’été, son relief et son emplacement mi-ombragé, protégé par la forêt en contrebas, vous offriront un coin de fraîcheur à l’ombre des sapins en fleurs.

Le Jardin alpin © Jardin des Plantes de Paris
Le Jardin alpin © Jardin des Plantes de Paris

Venez donc retrouver de nombreux événements organisés par le Jardin des Plantes pour en apprendre davantage sur cette faune et cette flore, mais aussi pour une après-midi comme à la montagne !

Le Jardin alpin
Entrée Place Valhubert, 75005 Paris
Gratuit – aux mêmes horaires que le Jardin des plantes, soit de 7h30 à 20h pendant l’été

Photo à la Une : Le Jardin alpin (Muséum national d’histoire naturelle) © Jean-Pierre Dalbéra



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire