fbpx

Découvrez les terrifiantes légendes de ces châteaux hantés parmi les plus célèbres de France !

Legendes-chateaux-hantes-de-France-©Carlos-Gandiaga-shutterstock
Par Melina

Lorsqu’on parle fantômes, esprits, et autres légendes aussi mystérieuses que terrifiantes, on s’imagine qu’il faut aller se perdre dans le brouillard des forêts d’Écosse. Ou, pour les plus courageux, dans le fin fond de la Roumanie, en Transylvanie, pour pousser la porte du très célèbre château de Bran, autrement appelé “Château de Dracula“… Mais saviez-vous qu’il n’était pas nécessaire d’aller aussi loin pour frissonner au milieu des pierres et autres ruines ? En effet, certaines régions de France abritent des châteaux entourés de légendes qui ont de quoi donner la chair de poule !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

 Le château de Fougeret : l’un des plus hantés de France !

Château hanté Fougeret © Martial Bacquet
Château hanté Fougeret © Martial Bacquet

Ce bâtiment féodal situé dans le sud du département de la Vienne est classé Monument historique. Mais ce n’est probablement pas ce qui lui vaut la visite de tant de curieux ! En effet, les propriétaires actuels racontent être témoins d’innombrables phénomènes paranormaux depuis leur arrivée en 2009. Apparitions, cuisine remplie de corbeaux morts, bruits de pas, objets déplacés, sensation d’être sans cesse observés, et autres apparitions mystérieuses… De quoi les amener à fouiller plus en profondeur l’histoire de ce lieu, et y découvrir de nombreuses histoires des plus terrifiantes. Et si vous voulez vérifier tout cela par vous-mêmes, il est possible de dormir et de manger au château de Fougeret entre avril et novembre.

Plus d’informations par ici !

bit.ly/visitespariszigzag

L’effroyable malédiction du château de Lunéville

Incendie château hanté Luneville © A. Marchi
Incendie château hanté Luneville © A. Marchi

Surnommé “le Versailles Lorrain” pour sa superbe architecture inspirée de celle du Palais Royal, ce château du XVIIIème siècle a été ravagé par les flammes à 13 reprises depuis 1719, et pour la dernière fois en janvier 2003 . Et si ces incendies à répétition sont à eux seuls déjà étranges, le mystère qui entourent la plupart d’entre eux l’est encore bien plus ! La mode de l’époque était aux “nains de compagnie”. Stanislas Leszczynski, roi de Pologne, avait entendu parler de Nicolas Ferry, un enfant nain de 5 ans. Il demanda à son père de lui en confier l’éducation et le surnomma “Bébé“.  Caractériel, jaloux et ne supportant pas de ne pas être toujours au centre de l’attention, Bébé tenta de jeter le nain de la cousine de Stanislas, Joujou, dans le feu. Son maître et lui passèrent alors un pacte : le roi de Pologne devait trouver une épouse à Stanislas qui, en échange, disparaîtrait de sa vie. Celui qui ne respecterait pas le pacte périrait dans les flammes. Bébé mourut d’une grippe à 23 ans, sans que Stanislas n’ait rempli sa part du contrat. Ce dernier périt deux ans plus tard, immolé dans son château. Ainsi, la colère de Bébé serait, depuis des siècles, à l’origine de ces incendies à répétition au château de Luneville

La sombre légende du château de Commarque

Château hanté Commarque ©Sémhur-Wikipedia
Château hanté Commarque ©Sémhur-Wikipedia

Nichée au cœur du Périgord Noir, cette magnifique forteresse construite au XIIème siècle abrite une légende des plus sordides. Tandis que le comte de Commarque et le baron de Beynac, alors voisins, se disputaient des terres en vue d’agrandir leurs royaumes respectifs, la fille de ce dernier tomba amoureuse du fils du baron de Beynac. Selon la légende, pour punir sa fille d’être tombée amoureuse du fils de la famille rivale, le comte de Commarque, fou de rage, aurait piégé, emprisonné puis fait décapiter le jeune homme. Depuis ce terrible jour, les soirs de pleine lune, son cheval hanterait tristement les lieux, à la recherche de son cavalier. En tendant bien l’oreille, on pourrait, paraît-il, entendre ses hennissements. On raconte même que toutes celles et ceux qui auraient réussi à l’apercevoir seraient mystérieusement morts

La Dame Blanche du château de Trécesson

Château hanté Trecesson ©Peyot-Wikipedia
Château hanté Trecesson ©Peyot-Wikipedia

Ce ne sont pas non plus les légendes qui manquent autour du château de Trécesson, construit au XVème siècle au cœur de la région de Brocéliande, dans le Morbihan. Un certain nombre d’évènements paranormaux s’y seraient en effet déroulés. Le plus connu d’entre eux nous ramène en 1750. Des gentilshommes masqués auraient enlevé une jeune fille toute de blanc vêtue, une couronne de fleurs sur la tête, avant de l’enterrer vivante dans le parc du château. Témoin de cette scène effroyable, un braconnier courut chercher de l’aide auprès du seigneur de Trécesson. Les deux hommes tentèrent alors, en vain, de sauver la jeune fille dont l’identité n’a jamais été découverte. Selon la légende, certains soirs, elle reviendrait hanter ces lieux dans lesquels elle a injustement perdu la vie…

L’histoire dramatique du château de Veauce

Château hanté Veauce ©Patrocle-Wikipedia
Château hanté Veauce ©Patrocle-Wikipedia

L’histoire de ce château-fort construit vers 808 dans l’Allier, et cerclé de forêts, a été marquée par une terrible tragédie. Au XVIème siècle, le baron Guy de Daillon s’éprend de sa jeune domestique d’à peine 18 ans, Lucie, qu’il courtise. Son épouse, Jacqueline de La Fayette, est dévorée par la jalousie. Alors, profitant de l’absence de son mari parti à la guerre, elle fait enfermer la jeune fille dans la tour de l’Horloge du château. Elle aurait fini par y mourir de faim et de froid. C’est ainsi que, selon la légende, son fantôme hanterait régulièrement le chemin de ronde. En 1984, à l’occasion d’une émission sur le paranormal, une équipe de France Inter ayant séjourné sur place prétend même avoir rencontré le fantôme ! 37 ans plus tard, deux enquêteurs du paranormal autorisés à dormir dans le château vécurent eux aussi d’étranges phénomènes… Le mystère de Lucie reste entier.

La monstrueuse légende du château de Barbe-Bleue

Chateau-hante-Barbe-Bleue ©Francois-Boizot-Shutterstock.jpg
Chateau-hante-Barbe-Bleue ©Francois-Boizot-Shutterstock.jpg

Rendu célèbre par le conte de Charles Perrault qui s’en serait inspiré, Barbe-Bleue s’inscrit comme l’un des plus grands criminels de tous les temps. Derrière le nom de ce personnage légendaire, Gilles de Rais, héros de la guerre de Cent Ans, riche seigneur du XIXème siècle et compagnon d’armes de Jeanne d’Arc. L’homme, adepte de la magie noire était également propriétaire de plusieurs dizaines de châteaux. Mais c’est dans celui de Tiffauges, en Vendée, qu’il commit la plupart de ses crimes. Contrairement au personnage du conte, ce ne sont pas ses femmes que le cruel Gilles de Rais assassinait mais des enfants. Accusé d’hérésie, sorcellerie, alchimie, meurtres de plus d’une centaine d’enfants et sodomie, il fut condamné à la pendaison puis au bûcher en 1440. On raconte que les âmes de ces enfants hantent toujours les lieux et que, la nuit, leurs pleurs et leurs hurlements se font entendre…

Après tout ça, on ne peut que vous souhaiter de dormir sur vos deux oreilles !

Crédit image à la Une : ©Carlos Gandiaga-shutterstock

À lire également : Le château de Verdure : un manoir hanté proche de Paris

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Complet

News populaire