fbpx

Cette splendide maison Art Nouveau se cache dans une rue de Paris qui abrite plein d'immeubles insolites : savez-vous laquelle ?

Rue Eugène Flachat
Par AxelleC

Au nord-ouest de Paris, une petite rue méconnue abrite plusieurs immeubles insolites, comme cette splendide maison Art Nouveau recouverte de céramiques colorées. On y trouve aussi un hôtel particulier néo-gothique, un autre de style Louis XIII, ainsi que d’autres surprises… C’est cette superbe rue que nous avons choisi de vous présenter cette semaine avec Zefir ! Suivez-nous pour découvrir ces trésors architecturaux inattendus, on vous raconte tout !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

La Maison Dumas

Celui qui attire le plus l’oeil dans cette rue est sans doute l’hôtel particulier du n°32. Appelé “Maison Dumas”, il a été réalisé en 1892 par l’architecte à qui l’on doit notamment la reconstruction des superbes magasins du Printemps à la fin du XIXe siècle : Paul Sédille. Il fait ici plein de références à la Renaissance italienne avec des bossages, pilastres et bas-reliefs… Tout en s’inscrivant dans l’Art Nouveau, le mouvement à la mode de son époque ! Sa magnifique façade est en plus égayée par de la brique vernissée bleue-verte et des carreaux de céramique qui forment une frise de branches de citronniers. Faites le tour pour voir son second immeuble au 52 boulevard Berthier, celui-ci agrémenté de sublimes bow-windows.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Doors Od (@doors_od)

Un clin d’oeil à Victor Hugo

À quelques pas de la Maison Dumas, au n°8 de la même rue, vous tomberez sur un étonnant petit immeuble de style néogothique. Avec ses balcons à fleurs de lys et ses encadrements de fenêtres à têtes sculptées, il semble tout droit sorti du Moyen-Âge ! Et pourtant, il a été construit en 1881 par l’architecte Gaston Aubry. Et oui, le gothique revient à la mode au XIXe siècle, grâce au roman de Victor Hugo et à l’architecte Viollet le Duc qui rénove de nombreux bâtiments avec ce style. En vous baladant, vous remarquerez que les portes des n°1 bis et n°30 reprennent aussi les codes du néogothique !

Evénement : Découvrez le meilleur de l’Art Nouveau à Paris dans cette visite guidée insolite !

Une rue pleine d’immeubles insolites

Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises… Aux n°16 et n°18 cette fois, c’est un double immeuble de style Louis XIII dessiné par Georges Louis Bayard qui s’offre à vous. La brique rouge, les jeux de géométrie et le toit arrivant à partir du 3ème étage nous projettent au XVIIe siècle ! Admirez aussi les sculptures de dragons qui gardent les côtés. On retrouve ce style un peu plus loin sur le même trottoir, au n°26, où l’on se croirait sur la place Dauphine ou la place des Vosges. Enfin, on termine en beauté avec le n°14 de la rue : l’architecte Charles Girault (qui a dirigé la construction du Petit Palais lors de l’Exposition universelle de 1900 !) nous offre une élégante façade avec des céramiques vertes et jaunes.

Rue Eugène Flachat © Euphrosine
© Euphrosine

Un quartier privilégié

Vous vous demandez sûrement pourquoi il y a autant de pépites architecturales dans une seule et même rue ? C’est parce que nous sommes près de la Plaine Monceau, où la bourgeoisie parisienne s’est installée à la fin du XIXe siècle ! De nombreux hôtels particuliers se sont donc érigés dans le quartier, comme ici, dans cette très belle rue Eugène Flachat. Située dans le nord-ouest du 17ème arrondissement de Paris, vous pouvez y accéder par la station de métro Pereire, sur la ligne 3. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez une bonne promenade !

À propos de Zefir :

Saviez-vous qu’à Paris il y a plus d’agences immobilières que de boulangeries ?
Pour que vous ne preniez plus le risque de pousser la mauvaise porte, Zefir a créé le premier service de vente immobilière multi-agents.
Curieux de savoir à combien s’évalue votre appartement parisien ? Vous pouvez dès à présent faire une estimation en quelques clics sur Zefir.

Oubliez alors les Zigzag de la vente traditionnelle, et embarquez pour une vente directe vers votre acheteur !

Crédit photo de une : La maison Dumas, 38 rue Eugène Flachat 75017 Paris @doors_od

A lire également : Cette visite insolite vous permet de découvrir le meilleur de l’Art Nouveau à Paris !

A. C.



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire