fbpx

Milord l'Arsouille, le cabaret mythique du Palais-Royal

Cabaret milord rue beaujolais
Par Axelle

Qui n’a jamais entonné un Allez venez Milord, vous asseoir à ma table !” en roulant les R comme Edith Piaf ? Et pourtant peu de gens savent que cette célèbre chanson vient d’un cabaret qui l’était tout autant dans le Paris des années 1950 !

Rue de Beaujolais, sous les bâtiments jouxtant le théâtre du Palais-Royal, se trouve un caveau du 17ème siècle assez extraordinaire… Pendant la Révolution, c’est ici que la Marseillaise est chantée pour la première fois à Paris : un fait historique qui va marquer sa destinée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @oh_gaby_gaby

Après avoir porté de drôles d’appellations comme le Club des Sauvages, le Caveau des aveugles, Die Lanterne et le Caveau thermidor, ce lieu mythique est repris en 1949 par l’humoriste Francis Claude qui le renomme “Milord l’Arsouille“. C’est une référence à un célèbre fêtard du 19ème siècle, Charles de la Battut, que tout le monde prenait pour un lord anglais. Léo Ferré et Jacques Brel s’y produisent, tandis que Jean Cocteau vient en voisin admirer le spectacle…

Une ambiance inspirante pour Georges Moustaki qui y crée sa chanson “Milord“, interprétée par Edith Piaf, qui deviendra un tube national. Serge Gainsbourg y fait aussi ses débuts, aux côtés de Guy Béart, Jean Ferrat ou encore Mouloudji. Malheureusement le cabaret ferme ses portes en 1965… Mais il reste le témoin d’une longue et belle histoire de la musique française !

Et pour découvrir d’autres secrets et histoires insolites du Palais-Royal, suivez notre prochaine visite autour de ce monument emblématique de la capitale.

Crédit photo à la une : L’ancien cabaret Milord l’Arsouille au 5 rue de Beaujolais, Paris 1er © Google Street View

A lire également : Le Paris d’Edith Piaf

MAJ 09/22 AC



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire