fbpx

Ce superbe passage caché parisien aux façades colorées était spécialisé dans une activité insolite !

passage de l'ancre à Paris
Par Melina

Quand on se balade dans Paris, il y a toujours une ruelle, une façade, une terrasse, un parc caché, un endroit atypique pour nous surprendre, nous émerveiller, nous transporter dans un autre lieu, une autre époque. On aime aller à la rencontre de ses nombreux et somptueux passages couverts, de ses impasses fleuries envahies par la verdure, ou encore de ses ruelles planquées et dépaysantes ! En voici d’ailleurs une, bien dissimulée, au charme fou, et qui était auparavant spécialisée dans une activité insolite !

Un passage secret bien caché

Ce surprenant passage qui se tient à l’abri des regards est une voie privée nichée en plein cœur du Marais, dans le 3ème arrondissement de Paris, à quelques pas du Musée des Arts et Métiers. Ce qui en fait sa singularité, ce sont ses façades colorées bordées d’une végétation abondantes qui attirent immédiatement l’œil et ne sont pas sans rappeler la célèbre rue Crémieux.

inscription

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @flo.phili

Pour accéder à cette étroite ruelle pavée d’à peine 70 mètres de long, il faut passer une porte cochère bleue ou un grand portail, bleu également, selon la rue par laquelle vous y accédez. Le passage n’est donc pas forcément évident à trouver, et il n’est pas toujours ouvert. Que voulez-vous, l’insolite, parfois, ça se mérite ! Aussi préparez-vous à une chasse au trésor pour rejoindre ce petit bout de campagne en plein Paris.

70 mètres chargés d’Histoire !

Ce passage qui relie la rue Saint Martin à la rue de Turbigo est un havre de paix. Mais cela n’a pas toujours été le cas. En effet, tout ses habitants, qui étaient juifs, furent déportés lors de la rafle du Vel’ d’Hiv les 16 et 17 juillet 1942, faisant de ce lieu l’un des plus touchés de la capitale. Le passage fut alors laissé à l’abandon, avant de revenir à la vie en 1998.

Anciennes enseignes Passage de l'Ancre
Anciennes enseignes du Passage de l’Ancre © Flickr Claude Colom
Façades colorées Passage de l'ancre
Façades colorées du Passage de l’Ancre © Flickr CedEm photographies

D’abord nommé “passage du puits” au 17ème siècle, puis “passage de l’Ancre Royale”, ou encore “passage de l’Ancre Nationale” pendant la Révolution française, en référence à une vieille auberge, “Au Grand Saint-Pierre”, dont l’enseigne avait la forme d’une ancre marine. Son propriétaire, un certain Nicolas Sauvage, créa en 1637 le concept de transport public avec les premiers fiacres, ancêtres de nos taxis.

Le Passage de l’Ancre, un lieu charmant et insolite

Jusqu’en janvier 2021, une autre des singularités du Passage de l’Ancre était d’abriter la boutique Pep’s, dernière boutique parisienne de vente et de rénovation de parapluies, ombrelles et parasols, qui était répertoriée parmi les « entreprises du patrimoine vivant » ! Une activité des plus insolites qui ajoutait du charme à l’un des plus anciens passages de la capitale.

Portail Passage de l'Ancre
Portail menant vers le Passage de l’Ancre © Flickr Sergio Zeiger
Boutique Pep's Passage de l'Ancre
Ancienne boutique Pep’s – Passage de l’Ancre © Flickr Suzanne Levasseur

Cette boutique atypique a malheureusement fermé. Mais on trouve toujours quelques échoppes originales comme un atelier-boutique de pulls recyclés, ou une marque française de cosmétiques végan et naturels avec une touche de magie parmi les ingrédients ! L’âme du Passage de l’Ancre semble donc préservée, et l’on apprécie toujours autant de déambuler dans cette petite ruelle secrète et colorée du Marais, au charme bucolique.

Passage de l’Ancre
223 rue Saint-Martin ou 30 rue Turbigo
75003 Paris

À lire également : Les plus beaux passages à ciel ouvert de Paris

Photo en Une : Passage de l’ancre © Flickr Jason Whittaker

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire