metro-crue-seine-paris-zigzag

La Métropole du Grand Paris vient de débloquer 5 millions d’euros pour financer les premières étapes d’un projet de création de bassins de rétention en amont de la Seine. Ce système permettrait la réduction et la prévention des inondations dans la capitale et en Seine-et-Marne en cas de crue de la Seine.

crue-seine-paris-zigzag

Des dégâts coûteux

Certes coûteux, le projet a été remis au goût du jour suite aux dégâts et à l’estimation de leurs coûts lors des récentes crues de la Seine, ayant coûté la modique somme de 1,5 millards d’euros pour la dernière. Au delà des dégâts matériels, les inondations ont également paralysé le centre de Paris ! Elles ont contraint certains musées, commerces et lignes de métro à fermer temporairement leurs portes. De plus, 15.000 foyers franciliens ont été privés d’électricité. Face à cette situation et à l’ampleur de la facture, l’Etat et la municipalité ont décidé d’agir !

cure-tour-eiffel-paris-zigzag

Comment ça marche?

Une série de bassins, où l’eau sera stockée, va donc être construite en amont de la Seine, entre Montereau-Fault-Yonne et Bray-sur-Seine. Plus concrètement, une dizaine d’étendues d’eau seront contenues par des digues et alimentées par des stations de pompage sur une surface totale de 2.300 hectares. Ce dispositif permettra de retenir jusqu’à 55.000 mètres cube d’eau. Le premier système verra le jour en 2023.

En terme de financement, le projet représente un coût conséquent qui sera réparti entre les différents acteurs : l’Etat aura 50% du projet à charge tandis que la Métropole du Grand Paris et l’Établissement Public Territorial de Bassin Seine et Grand Lacs se partageront respectivement 30 et 20% des frais.

À lire également :
L’essai sur la Seine des futurs taxis volants
La Seine va devenir une grande piscine publique  

 

 

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités