fbpx

Ces merveilleuses expositions parisiennes qui prendront fin dans quelques jours !

Douglas Gordon, Ingrid aveugle (Yeux blancs) [2002] © Collection Marin Karmitz, Studio lost but found/Adagp
Par Julien Mazzerbo

Le mois de mars 2024 s’achève et plusieurs expositions mémorables vont bientôt prendre fin. N’attendez plus : de la photographie à la sculpture, voici trois artistes à (re)découvrir d’urgence en plein cœur de la capitale !

Corps à corps. Histoire(s) de la photographie (Centre Pompidou)

Cette exposition fait la rétrospective de la photographie historique et contemporaine à travers 120 artistes et plus de 500 clichés, livrant un “regard inédit” sur le monde d’hier et d’aujourd’hui. Du XXe au XXIe siècles, le parcours propose une large sélection de portraits, autoportraits, nus et photographies humanistes en suggérant des “manières de voir” photographiques. Comment rendre visible ? Comment raconter ? Telles sont les questions auxquelles l’exposition tente de répondre, une des dernières à figurer dans l’enceinte du Centre Pompidou avant sa fermeture en juillet prochain.

Infos pratiques : jusqu’au lundi 25 mars 2024
De 11:00 à 21:00 chaque lundi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche
De 11:00 à 23:00 chaque jeudi

Chana Orloff. Sculpter l’époque (musée Zadkine) 

L’exposition prend place dans un lieu symbolique, le musée du sculpteur Ossip Zadkine, contemporain de Chana Orloff et au parcours de vie similaire. C’est la première rétrospective sur la sculptrice à se tenir à Paris depuis 1971. Parmi plus d’une centaine d’oeuvres, le visiteur peut revenir sur les traces de Chana Orloff et sur ses créations singulières : le portrait et le corps féminin sont à l’honneur tout en rappelant ses origines russes et juives – née dans l’actuelle Ukraine. Diplômée de l’Ecole de Paris, elle fréquentera Modigliani, Soutine et fuira sous l’Occupation avant de finir sa vie entre la France et Israël.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musée Zadkine (@museezadkine)

Infos pratiques : jusqu’au dimanche 31 mars 2024
Horaires à retrouver sur le site du musée Zadkine

Alberto Giacometti / Ali Cherri. Envisagement (Fondation Giacometti)

Entre art moderne et contemporain, l’exposition propose un dialogue éloquent entre les créations du plasticien et vidéaste libanais Ali Cherri et les œuvres inestimables de Alberto Giacometti. Partageant tous deux un grand intérêt pour la tête humaine, l’exposition met en perspective les artistes et propose de réfléchir sur la notion d’”envisagement”, un terme aux significations multiples sur lequel le visiteur pourra s’interroger. Entre les créations de Ali Cherri spécialement conçues pour l’occasion et les peintures, sculptures et dessins de Giacometti, la Fondation Giacometti propose une exposition des plus novatrices.

Infos pratiques : jusqu’au dimanche 24 mars 2024
Horaires à retrouver sur le site de la Fondation Giacometti

A lire également : Ce bâtiment historique situé sur la place de la Concorde va accueillir la tapisserie officielle des JO 2024 !

Image à la une : Douglas Gordon, Ingrid aveugle (Yeux blancs) [2002] © Collection Marin Karmitz, Studio lost but found/Adagp

Sources : Centre Pompidou, Fondation Giacometti, musée Zadkine

Julien Mazzerbo