On vous l’annonçait il y a quelques jours, c’est aujourd’hui officiel. L’emblématique (et toujours très fréquentée) rue de Rivoli est désormais interdite aux voitures, scooters, motos et autres véhicules personnels à moteur !

Depuis cette semaine, la rue est entièrement réservée aux piétons, cyclistes, trottinettes et autres mobilités douces, ainsi qu’aux bus, taxis et véhicules d’urgence. Attention, donc, si vous prenez votre voiture et souhaitez circuler dans le centre de Paris : vous serez stoppé par l’un des quatre barrages filtrants mis en place, dont le plus important se trouve au niveau de la place de la Bastille.

Un axe majeur du cœur de Paris, long de près de 3 km

Fermée provisoirement aux véhicules motorisés dans le cadre du déconfinement de Paris, la rue de Rivoli pourrait bien ne plus jamais voir rouler de voitures particulières. C’est en tout cas le souhait d’Anne Hidalgo : “Rue de Rivoli, je souhaite qu’il y ait un axe uniquement dédié au vélo et un autre réservé aux bus, taxis, véhicules d’urgence et véhicules des artisans.”

Cette mesure a bien évidemment fait réagir, notamment du côté des associations d’automobilistes, qui dénoncent un risque de bouchons accru et qui soulignent au contraire la place importante de la voiture en temps d’épidémie. Quoiqu’il en soit, la mise en place définitive d’une telle mesure dépendra grandement du résultat des élections municipales, dont la maire sortante était arrivée confortablement en tête au terme du premier tour.

À lire également : Les bonnes adresses de la rue de Rivoli

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités