Anne Hidalgo l’avait promis lors de sa campagne municipale en 2020, c’est désormais acté : dès ce lundi 30 août 2021, la vitesse maximale autorisée sera fixée à 30 km/h dans une bonne partie de la capitale. Seuls le périphérique et quelques axes ciblés seront exemptés de cette mesure.

Presque toute la capitale concernée

“Chose promise chose due. Pour la sécurité des piétons et des cyclistes, pour diminuer le bruit lié à la circulation automobile, le 30 août, Paris passe à 30“, pouvait-on lire début juillet sur le compte Twitter de David Belliard, adjoint aux transports et à la voirie de la maire de Paris Anne Hidalgo. À peine un mois et demi plus tard, on y est, la mesure prise suite à une concertation organisée fin 2020 va entrer en vigueur : dès ce lundi, la circulation des véhicules sera limitée à 30 km/h dans tout Paris, hormis les voies suivantes :
– Le périphérique (70km/h)
– Les boulevards des Maréchaux (50km/h)
– Deux portions des quais de Seine (50km/h)
– Certaines voies des bois de Boulogne et Vincennes (50km/h)
– Quelques grands axes du 12e, du 14e et de l’ouest parisien (Champs-Elysées, Foch, Grande Armée, rue Royale) (50km/h)

Du côté du périphérique donc, pas encore de changement. Néanmoins, la Mairie de Paris envisage d’ores et déjà de faire passer la vitesse de 70 km/h à 50 km/h dans les prochains mois. Affaire à suivre !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités