fbpx

Grand site tour Eiffel : la Mairie de Paris dévoile les principaux axes du chantier

Par Camille Beau

C’est un chantier de grande envergure qui attend les abords de la tour Eiffel ! Si le projet divise encore les riverains, la Mairie de Paris semble décidée : ce lieu emblématique de la capitale sera transformé pour 107 millions d’euros. Fidèle à ses convictions, elle fait de la végétalisation et de la piétonnisation de la zone ses priorités. Mais si le coup d’envoi des travaux est fixé au second semestre de 2022, ceux-ci devront s’arrêter à l’heure des Jeux olympiques de 2024, pour reprendre à la fin de la compétition. Emmanuel Grégoire, premier adjoint d’Anne Hidalgo en charge de l’urbanisme, en a dévoilé les grandes lignes.

Côté Trocadéro

Pour l’élu de la Mairie de Paris, ces transformations sont absolument nécessaires. Selon lui, « avec 7 millions de visiteurs qui montent dans la tour chaque année, et 20 millions de touristes qui viennent sur le site, les conditions actuelles ne permettent plus d’accueillir tout le monde de manière correcte ». Le but d’une telle opération est alors d’offrir davantage d’espaces aux piétons, de végétaliser et d’aérer l’espace, mais aussi de mettre en valeur ce lieu emblématique de Paris. Si les autres grands gagnants des travaux seront les mobilités douces et les transports en commun, les voitures seront encore une fois mises sur le banc de touche.

En résumé, le projet devrait ajouter 35.000 m² de voies pour les piétons, vélos et transports en commun sur cette zone. L’avenue des Nations-Unies, qui traverse les jardins du Trocadéro, le pont d’Iéna et les voies qui le séparent de l’esplanade des Ouvriers-de-la-Tour-Eiffel leur seront réservés. Côté place du Trocadéro, le rond-point sera coupé pour le relier directement à l’esplanade par un grand espace vert. Les voitures, elles, devront se contenter d’une seule voie en surface et des voies souterraines.

Côté Champ-de-Mars

Tout comme la partie nord du secteur, les alentours de la tour Eiffel seront verdis, avec 17.000 m² d’espaces verts supplémentaires. En revanche, le Champ-de-Mars ne changera pas tellement, excepté quelques améliorations : le sol des grandes allées sera stabilisé et végétalisé, les algécos se transformeront en abris et les bancs seront rénovés. Quant aux kiosques, ils changeront d’aspect, et offriront des commerces plus “responsables”. Tout un programme !

A lire également :
EN IMAGES : la Samaritaine a installé d’incroyables décors scintillants pour Noël !

 

 



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire