macarons-paris-zigzag

Chaque année, ce ne sont pas moins de 38,5 millions de ces petites pâtisseries qui sortent des fours des industriels du pays, les macarons sont devenus ultra populaires au fil du temps auprès des Français mais aussi des étrangers. Il suffit de voir les foules qui s’amassent quotidiennement devant chez Ladurée pour comprendre le succès de la pâtisserie. Comme c’est le cas pour un bon nombre de mets à succès, l’origine du macaron est assez disputée mais une chose est certaine, le petit gâteau sous la forme que l’on connaît actuellement, vient lui, bien de Paris ! On vous raconte son histoire.

Il faut alors remonter jusqu’au Moyen-Âge pour retrouver les premières formes de la pâtisserie à base d’amandes, de blancs d’œufs et de sucre. De nombreuses villes revendiquent alors sa création. À la Renaissance, il est raconté que Catherine de Médicis importa le petit gâteau rond de l’Italie vers la France et le fit servir à la cour. Plus tard, les officiers de bouche Dalloyau les servirent aux rois, de la fin du XVIIe siècle jusqu’au règne de Louis XVI.

Le macaron parisien

En 1830, des pâtissiers parisiens ont la riche idée d’assembler deux coques et d’y intercaler une petite confiture, une certaine “ganache”, le macaron sous sa forme actuelle était né ! Un demi siècle plus tard, ce même petit gâteau est commercialisé par Dalloyau et par Ladurée, qui le popularise sous le nom de “macaron parisien”. Depuis, le macaron n’a cessé de gagner en succès. Au fil du temps, les traditionnels goûts chocolats, café ou pistache sont venus accueillir des centaines d’autres aromes, parfois farfelus, et les macarons se dégustent aujourd’hui sous de nombreuses formes et couleur.

À lire également :
Où trouver les meilleurs macarons de Paris ?

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités