fbpx

Paris 2024 : QR code, restrictions, dérogation... la circulation fortement limitée durant les JO

Par Romane Fraysse

Les Jeux olympiques se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août 2024, et du 28 août au 8 septembre 2024 pour les paralympiques. Durant cette période, le préfet de police annonce que la circulation sera extrêmement restreinte sur les sites parisiens où se dérouleront les épreuves.

Une circulation limitée pour les véhicules motorisés

Vous vivez ou vous travaillez à proximité de l’un des futurs sites olympiques ? Lors de l’événement sportif qui se déroulera en 2024, il vous sera tout naturellement demandé de justifier vos déplacements dans le quartier concerné. En effet, la préfecture de Police a annoncé qu’il faudra présenter une dérogation pour circuler librement en véhicule motorisé dans certains secteurs surveillés lors des compétitions. Cela vise les voitures et les motos, dont la circulation sera très limitée, en particulier près des stades et des sites d’épreuves.

© Ville de Paris
© Ville de Paris

Une dérogation pour les conducteurs

Laurent Nuñez, préfet de Police, explique au Parisien que cette dérogation concerne “les riverains qui ont des parkings, ceux qui visitent des personnes vulnérables, les véhicules d’urgence et de secours, de dépannage”, ainsi que les commerçants ayant besoin de se faire livrer. Sans oublier, bien sûr, les convois des athlètes, délégations, journalistes et organisateurs des Jeux olympiques. Les taxis et les VTC devront quant à eux avoir un justificatif et une personne à déposer dans le secteur concerné. Des mesures liberticides, que le préfet justifie ainsi : “il s’agit d’une zone de sécurité très importante. Il y aura beaucoup de piétons. Il n’est pas question d’y avoir des voitures qui n’ont rien à y faire”.

© Adobe Stock
© Adobe Stock

Pour obtenir cette dérogation, il faudra ainsi s’enregistrer en amont sur une plateforme numérique qui devrait être mise en ligne courant mars 2024. À l’occasion, il faudra fournir plusieurs documents, comme le justificatif de domicile. Mais tout le monde ne pourra pas faire cette demande, la préfecture devrait prochainement annoncer les catégories de personnes concernées.

La présentation d’un QR code

Les piétons n’échappent pas à ces mesures, puisque ceux-ci sont également concernés, s’ils souhaitent circuler en bord de Seine lors de la fameuse cérémonie d’ouverture. Il faudra là aussi s’inscrire sur une plateforme, et les dérogations seront alors contrôlées sous la forme d’un QR code. Tiens donc, cela vous rappelle quelque chose ? Nous aussi : les fameuses attestations durant la pandémie de Covid-19 ! Visiblement, l’idée a plu, puisque c’est un dispositif similaire qui sera mis en place durant les JO. Toute personne présente dans ce secteur sous haute surveillance devra donc justifier sa présence, y compris les personnes souhaitant rendre visite à des riverains vivant dans ce périmètre. Il faudra donc s’inscrire sur une plateforme pour se rendre chez un ami logeant près de la Seine… Jusqu’où iront les restrictions imposées aux Parisiens pour l’organisation de cet événement sportif ? Combien de droits et de libertés seront encore menacés dans le plus grand calme, sans aucune concertation ?

Romane Fraysse

À lire également : Bouquinistes, Crous, caméras intelligentes… où en sont ces projets controversés de Paris 2024 ?