Décidément, les vélos ont la cote dans le Paris d’Anne Hidalgo ! Après les nombreuses mesures qui ont été prises pour limiter les voitures et favoriser la pratique du vélo dans la capitale, voilà que la toute première vélorue va bientôt voir le jour. Il s’agit du devenir de la rue de Charenton, une voie de trois kilomètres située dans le 12e arrondissement. On vous explique tout !

La rue de Charenton donnera la priorité aux vélos

Le principe d’une vélorue, telle qu’elle va être mise en place dans la rue de Charenton, est simple : donner la priorité aux vélos et piétons sur les voitures. Pour cela, les trottoirs vont être élargis et végétalisés, tandis que la rue sera en sens unique. Les voitures, elles, auront interdiction de doubler les vélos. Des modifications réglementaires qui devraient d’une part, faire baisser de jour en jour le nombre de véhicules motorisés empruntant cette rue, et par la suite changer les habitudes de circulation du quartier. Aujourd’hui, si 4 000 à 7 000 véhicules traversent chaque jour la rue de Charenton, l’objectif est de descendre à 2 000 voitures par jour.

Né d’une concertation entre riverains et habitants du quartier, le projet de vélorue sur cette voie très empruntée reliant Bastille à la mairie du 12e arrondissement, a été dévoilé fin septembre. En revanche, les travaux de réaménagement de la rue de Charenton ne sont prévus qu’en fin d’année et devraient se terminer début 2023. Ce qui nous laisse encore quelques mois avant d’investir une fois pour toutes dans un vélo… Un skateboard ou une trottinette !

A lire également :
Le musée Marmottan Monet rend pour la première fois hommage à Julie Manet

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités