Le mythique magasin Tati de Barbès va être transformé en logements sociaux

tati-barbes-paris-zigzag

C’était le dernier survivant de France, il était installé boulevard Barbès depuis 1948, à deux pas de la station de métro du même nom. L’immense magasin Tati à l’enseigne Vichy rose avait annoncé en juillet 2020 sa fermeture, à cause d’une chute drastique de sa fréquentation. Doté de 6500 m2, l’immeuble haussmanien qui l’accueillait va changer de vie et devenir des logements “notamment” sociaux.

Une seconde vie pour le magasin Tati 

Dans le cadre de l’opération “Réinventer Paris” et d’un appel à projet lancé par la Mairie de Paris, 6 sites ont été retenu pour transformer des bureaux vacants en logements. Parmi eux, le magasin emblématique du 18e arrondissement, tout comme une bonne partie des 25 000 m2 du siège historique de l’Assistance-Publique – Hôpitaux de Paris et deux garages automobiles : l’un appartenant à Renault dans le 15e, l’autre à PSA dans le 11e.

A l’angle des boulevard Barbès et Rochechouart, le magasin Tati avait été repris par le groupe GPG en 2017, avant d’annoncer qu’il allait définitivement fermer ses portes cet été. Après les gilets jaunes et les grèves des transports, la crise épidémique du coronavirus a porté l’estocade à l’enseigne qui connaissait déjà de nombreuses difficultés. Entre octobre 2019 et juin 2020, le magasin a vu son chiffre d’affaires diminuer de près de 60% par rapport à l’année précédente.

Si les étages du magasin mythique vont être transformés en logements sociaux, l’occupation du rez-de-chaussée est encore en discussion. Il est possible qu’il soit utilisé à des fins commerciales, afin de “garder une ouverture sur le quartier”, a expliqué Emmanuel Grégoire, le premier adjoint de la maire PS Anne Hidalgo, lors d’une conférence de presse.

A lire également :
Anne Hidalgo prévoit un plan de relance à 1,4 milliards d’euros pour la ville de Paris

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités