fbpx

Le réaménagement du Trocadéro sera retardé !

trocadéro-paris-zigzag
Par Lisa

Le projet de réaménagement de la perspective entre la Tour Eiffel et la place du Trocadéro d’ici les Jeux Olympiques de 2024 semble compromis. Il y a désormais un hic : l’Etat s’est opposé au projet. 

Le projet de réaménagement du Trocadéro retoqué

La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour la Mairie de Paris ! Le 13 décembre dernier, Emmanuel Grégoire, premier adjoint d’Anne Hidalgo en charge de l’urbanisme, a annoncé à la presse que le projet de réaménagement de l’axe situé entre la Tour Eiffel et le Trocadéro était compromis. “Nous avons désormais un blocage en contentieux administratif […]. Pour la mise en œuvre avant les JO, ça paraît difficile” a commenté l’élu. 

Initialement, Anne Hidalgo avait formulé le souhait de transformer le pont d’Iéna en pont végétalisé, que la place de la voiture soit réduite et que la circulation sur la place du Trocadéro soit organisée en demie-lune, d’ici les Jeux Olympiques de 2024.

C’était sans compter sur l’avis défavorable du préfet de police de Paris, Laurent Nuñez, identique à celui de son prédécesseur Didier Lallement. En effet, ces derniers craignent des “report de circulation importants” et des “retenues qui pourraient gêner l’intervention des secours”, comme le rapporte Le Figaro

Fin octobre, la Ville de Paris s’était vue rejeter sa requête en référé contre la décision du préfet par la justice administrative. Elle s’est pourvue en cassation, mais sans grand espoir d’obtenir un revirement de situation. 

À lire également : Paris : 320 nouvelles caméras de surveillances prévues d’ici 2026
L’arc de Triomphe du Carrousel sera en rénovation début 2023 !



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire