fbpx

Les fontaines Art Déco de la Chapelle qui étaient activement recherchées ont été détruites !

Par Camille Beau

On les croyait disparues, on sait maintenant qu’elles n’existent tout simplement plus ! Les deux grandes fontaines Art Déco installées de part et d’autre du carrefour de la Porte de la Chapelle avaient été déposées, avec promesse de réinstallation, pour la construction du tramway T3. Alors que les riverains et la mairie s’interrogeaient depuis plusieurs mois sur leur devenir, la question a été répondue mardi soir, lors du conseil du 18e arrondissement de Paris : les fontaines ont malheureusement été détruites. Seuls les mascarons qui ornaient les buffets seraient conservés… Mais tout cela reste à vérifier.

Deux précieuses fontaines des années 1930

C’est la suite du long feuilleton qui secoue les habitants du 18e arrondissement attachés au mobilier urbain historique. Construits en 1935 et mis de côté il y a quelques années, les édifices de 10 tonnes chacun auraient dû être réinstallés à l’endroit qui leur était dû à la fin des travaux au carrefour de Porte de la Chapelle. Mais alors que le tramway T3 est bel et bien en fonctionnement, les deux gros buffets en pierre blanche ont mystérieusement disparu. Volés ? Egarés ? Tombés aux oubliettes ? Interpelé par cette affaire, Emmanuel Grégoire, le premier adjoint de la maire de Paris, a promit qu’une enquête serait lancée pour les retrouver.

C’est finalement lors du conseil du 18e arrondissement de Paris, mardi soir, que la nouvelle est tombée. Antoine Dupont de l’équipe EELV a pris la parole : « je n’irai pas par quatre chemins. Après échanges avec les services, il s’avère que ces fontaines ont été démolies il y a quelques années. Quant aux mascarons en bronze, ils seraient conservés dans un local de la Direction des espaces verts (DEV), au parc Eole. Mais tout cela reste à vérifier. » 



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire