On a retrouvé l’endroit exact de l’ultime tableau de Van Gogh

Conservé au musée Van Gogh à Amsterdam, “Racines d’arbres” est l’ultime tableau de l’artiste néerlandais mort à Auvers-sur-Oise le 29 juillet 1890. Si l’on savait que ce tableau a été réalisé le jour même de son suicide il y a 130 ans, on ignorait jusqu’à aujourd’hui l’emplacement exact où le peintre a donné ses derniers coups de pinceaux.

Un ensemble boisé resté intact

C’est désormais chose connue, et cette découverte, on l’a doit au directeur scientifique de l’Institut Van GoghWouter van der Veen. En plein confinement, ce grand spécialiste du peintre a identifié les vestiges de la végétation ayant servi de modèle pour le tableau, à partir de photographies des années 1900-1910, quand Auvers-sur-Oise ressemblait davantage à un village.

La carte postale qui représente un homme sur la rue Daubigny et a servi à trouver le lieu du fameux dernier tableau.

C’est le long de l’actuelle rue Daubigny, l’une des rues principales de la commune située à 30 km de la capitale, que Van Gogh a peint son dernier tableau, quelques heures avant de se tirer une balle dans la poitrine à l’Auberge Ravoux. Et surprise : rien n’a changé depuis tout ce temps ! À part une structure en bois désormais installée sur le site pour le protéger et avertir les promeneurs.

La photographie qui a servi à l’identification du lieu – Instagram @baahnggallery

Si les circonstances de la mort de l’artiste restent mystérieuses, on en sait un peu plus sur ses derniers instants de vie. On peut désormais compléter le parcours de son oeuvre qui comprend déjà l’église et l’Auberge Ravoux, située à 150 mètres seulement de l’emplacement des racines, et dans laquelle il a passé les 70 derniers jours de sa vie.

Van Gogh, rue à Auvers-sur-Oise, 1880-1890
eglise-van-gogh-paris-zigzag
Van Gogh, église d’Auvers-sur-Oise, 1890

A lire également : Van Gogh : ses plus belles oeuvres sur Montmartre !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités