fbpx

Le nom d'une nouvelle station de métro prévue pour 2024 fait polémique et une pétition est lancée contre...

Métro Paris © Adobe Stock
Par AxelleC

La ligne 11 du métro parisien est en train d’être prolongée dans le cadre du Grand Paris, mais une nouvelle station prévue pour 2024 fait polémique… En cause, le nom qui lui a été donné : celui du chanteur Serge Gainsbourg. Une grande pétition est même lancée depuis quelques jours pour s’y opposer, on vous en dit plus ici !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un nom qui fait polémique

Si le nom de Serge Gainsbourg a été pressenti pour cette nouvelle station qui doit s’ouvrir dans la ville des Lilas, c’est en référence à son titre phare Le Poinçonneur des Lilas, sorti en 1958. Cependant, le choix est controversé car certains dénoncent un artiste misogyne, violent, “qui de surcroît a chanté les louanges de l’inceste”, détaille The Daily Telegraph ! Ses détracteurs pointent en particulier du doigt sa chanson Lemon Incest de 1984, interprétée avec sa fille Charlotte alors âgée de 13 ans, bien qu’elle-même ait toujours qualifié cette relation père-fille de “pure“…

Métro de Paris © Adobe Stock
Métro de Paris © Adobe Stock

Une pétition en ligne pour s’y opposer

Lancée ce 26 novembre 2023, la pétition en ligne qui appelle à changer le nom de la future station a déjà recueilli près de 14 000 signatures. Elle s’accompagne d’un texte dénoncant “les violences envers les femmes et les tendances pédocriminelles, voire incestueuses de Serge Gainsbourg”. Décédé en 1991, Serge Gainsbourg était revenu sous les feux de la rampe avec la récente ouverture de son appartement parisien au public, dont la billetterie est complète jusqu’en mai 2024, prouvant qu’il bénéficie toujours d’une certaine sympathie en France ! Il y est encore salué comme un auteur-compositeur-poète talentueux et attachant.

Serge Gainsbourg et Jane Birkin Chez Régine en 1968 © Tony Frank
Serge Gainsbourg et Jane Birkin Chez Régine en 1968 © Tony Frank

inscription

Crédit photo de une : Métro Paris © Adobe Stock

A lire également : Le prolongement de la ligne 11 fait-il augmenter les prix ?

A. C.



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire