Les Jeux Olympiques à Paris en 1924

C’est officiel, Paris s’est vue attribuer l’organisation de Jeux Olympiques 2024. Si la nouvelle est historique, ce sera en réalité la troisième fois que la capitale française accueillera les J.O, après ceux de 1900 et 1924. Mais à l’époque, cette célébration sportive n’avait pas tout à fait la même allure qu’aujourd’hui. À quoi ressemblait Paris à ce moment ? Quelles épreuves y ont été disputées et quels aménagements ont été réalisés pour les accueillir ? On vous dit tout !

LES JEUX OLYMPIQUES DE 1900

j.o paris 1900

Des jeux olympiques désorganisés

Lorsqu’ils ont lieu au printemps et à l’été 1900, les J.O de Paris sont appelés « championnats du monde amateurs ». Ce n’est en effet que bien après qu’ils furent considérés comme des Jeux Olympiques. Résultat : de nombreux athlètes qui participèrent aux épreuves ne surent jamais qu’ils avaient participé aux J.O ! La temporalité particulière de ces derniers, qui se sont passés au même moment que l’Exposition Universelle, ainsi que le nombre très important d’athlètes, en ont fait un événement aux contours flous.

Un événement de grande ampleur

Ces Olympiades de 1900 ont duré 5 mois ! Des mois durant lesquels 24 pays se sont affrontés par le biais d’environ  1000 athlètes, dont pour la première fois quelques femmes. À cause de l’organisation très hasardeuse, difficile cependant d’être précis concernant le nombre total de participants, que certains estiment à bien davantage. De plus, il est impossible aujourd’hui d’établir le véritable palmarès.

Des disciplines étonnantes

Les Jeux Olympiques de 1900 étaient un savant mélange de disciplines scolaires, classiques et d’autres beaucoup plus insolites. Ainsi, on y trouvait des épreuves de sport mécanique, du croquet, du tennis, des épreuves d’obstacles en tous genres, et même une course Paris-Toulouse-Paris. Anecdote amusante : pour les épreuves de saut, de nombreux athlètes ont été obligés de creuser eux-mêmes les fosses !

J.O paris 1900
Le champion Ramon Fonst

 

LES JEUX OLYMPIQUES DE 1924

j.o paris 1924

De nouveaux codes

Les Jeux Olympiques de 1924 sont les deuxièmes organisés à Paris mais les 8ème mondiaux. Pourtant, c’est lors de cette édition que naitront de nouvelles traditions olympiques comme la devise “Citius, Altius, Fortius” (plus vite, plus haut, plus fort), ainsi que la règle des trois drapeaux hissés, celui du CIO, du pays hôte et du pays hôte suivant, toujours en vigueur aujourd’hui.

Des constructions spéciales

Pour accueillir les Jeux Olympiques de 1924, Paris a mis les petits plats dans les grands. Un stade olympique a été construit à Colombes dans les Hauts-de-Seine, où de nombreux matchs, notamment de rugby, ont été disputés. Pour les épreuves de natation, c’est la piscine des Tourelles qui a été bâtie dans le 20ème arrondissement. Aujourd’hui rebaptisée piscine Georges Vallerey, on peut encore aller y exercer notre brasse dans ses couloirs de 50 mètres.

jeux olympiques paris 1924
La délégation française en 1924
piscine paris vallerey
©piscine-vallerey.fr

Le premier village olympique de l’histoire

Ces J.O ont vu concourir plus de 3 000 athlètes de 44 pays différents. Des délégations qui ont pour la première fois de l’histoire eu le privilège d’être logées dans un village olympique. Celui-ci fut construit à Colombes et ressemblait plutôt à des baraquements en bois très spartiates. Les sportifs avaient cependant accès à un service de blanchisserie, un bureau de change, un kiosque à journaux, un salon de coiffure et se voyaient offrir trois repas par jour.

J.O 1924 paris
Cérémonie d’ouverture des J.O de 1924

À découvrir également : Les Jeux Olympiques de 1924 à Paris en images.

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités