pyramide-du-louvre-paris-zigzag

Née dans une atmosphère de controverse et devenue aujourd’hui symbole de l’histoire des musées parisiens, la pyramide du Louvre fête ses 30 ans cette année. À cette occasion, l’emblématique musée célèbre son monument de verre toute l’année, à travers une multitude d’évènements qui regrouperont des artistes tels que JR, Pierre Soulages ou encore Elias Crespin. C’est dans ce climat de célébration que nous vous proposons un retour sur sa création.

pyramide-louvre-paris-zigzag

Bien que le monument n’ait vu le jour il y a seulement 30 ans, les prémices du projet remontent en fait au XIXe siècle pendant lequel a germé l’idée d’installer une pyramide dans la cour Napoléon pour célébrer la Révolution Française. Mort dans l’œuf, le projet sera reconduit longtemps après, à l’initiative du Président Mitterand en 1983. Il fit alors appel à l’architecte sino-américain leoh Ming Pei qui s’attela alors à la tâche aux côtés de l’acousticien Albert Yaying Xu. La pyramide du Louvre sera ainsi inaugurée en 1988 et ouverte au public en 1989.

construction-pyramide-paris-zigzag

Dès l’annonce de la mise en place du projet, son accueil fut pour le moins controversé… La pyramide s’attira les foudres de nombreux opposants, en tant que projet “passe-partout”, “hors du contexte” ou encore “instrument de promotion de la franc-maçonnerie“. L’idée sera finalement définitivement validée en 1986 par Jacques Chirac, alors Premier Ministre et Maire de Paris.

interieur-pyramide-paris-zigzag

Pour l’anecdote, la pyramide centrale du Louvre devait à l’origine accueillir en son sein une statue, sur le pilier central. Le Penseur ou alors Le Coq de Brancusi ont alors été évoqués mais présentaient tous deux des soucis. Aux premiers regards, la sculpture de Rodin faisait effectivement l’affaire mais vue d’en bas, Le Penseur semblait être “assis sur le pot”, son installation sera alors écartée. Quant au Coq, il n’était tout simplement pas à l’échelle.

Finalement, aucune solution de remplacement ne sera trouvée et le monument gardera l’aspect majestueux qu’il porte encore aujourd’hui.

À lire également :
2018 : année record pour le Louvre
Les petits secrets du Louvre

Les prochaines visites guidées