fbpx

Ce parc paysager unique à moins d'1 h de Paris abrite un arbre remarquable de plus de 700 m2 !

Arboretum de la Vallée-aux-Loups © nocidar / Adobe Stock
Par Julien Mazzerbo

L’arboretum de la Vallée-aux-Loups, considéré comme la “terre promise de l’horticulture parisienne” selon le paysagiste Edouard André, abrite une riche collection horticole dont le monumental cèdre bleu pleureur de l’Atlas, classé arbre remarquable de France. Déambulez dans ce musée à ciel ouvert où se dressent majestueusement des végétaux centenaires et d’autres merveilles préservées du paysage botanique mondial.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le souvenir de Chateaubriand 

Non loin du parc de Sceaux, le domaine de la Vallée-aux-Loups et ses 12 hectares sont le fruit d’une métamorphose qui s’étend sur plusieurs siècles. Construit à la fin du XVIIIe siècle par le chevalier de Bignon, l’écrivain François-René de Chateaubriand y séjourne plusieurs années après son exil de la capitale par Napoléon Ier (du fait d’un article sur le despotisme de ce dernier). Le pharmacien de l’empereur, Charles-Louis Cadet de Gassicourt, agrémente le domaine de végétaux rares et méconnus, le jardin à la française devenant progressivement un jardin à l’anglaise. En 1890, les pépinières Croux, considérées comme les plus importantes du pays, rachètent le domaine et l’utilisent pour prospérer. Un siècle plus tard, c’est le Conseil général des Hauts-de-France qui en fait l’acquisition et aménage la Vallée-aux-Loups en arboretum (jardin botanique où sont collectionnés des arbres).

Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © vmonet / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © vmonet / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock

inscription

500 espèces dont le cèdre bleu pleureur de l’Atlas

De nombreux jardins à thèmes parsèment le parc pour un total de 500 espèces : jardin des fruits, jardin des châtaigniers, jardins des aulnes ou encore jardin de l’automne flamboyant, le visiteur pourra découvrir une diversité sans pareille à l’image du domaine et de son patrimoine horticole exceptionnel. Le parc paysager abrite une collection de Convolvulacées léguée par le botaniste Patrick Blanc mais aussi 66 bonsaïs provenant de l’horticulteur Rémy Samson, qui se trouvent dans une serre dédiée. Le clou du spectacle est bien entendu le célèbre cèdre bleu pleureur de l’Atlas (originaire d’Afrique du Nord) et sa ramure démesurée de 700 m2, planté en 1895 et détenteur du titre d’arbre remarquable de France. Poursuivez votre balade vers l’île “verte” et son potager ancien encerclés d’eau, traversez les ponts suspendus et admirez les kiosques, sans oublier de visiter la maison à colombages qui abrite désormais un centre de documentation sur la végétation du parc.

Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © ThnhTh / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © ThnhTh / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock
Arboretum de la Vallée-aux-Loups © Sébastien Rabany / Adobe Stock

Accessibilité : 102, rue de Chateaubriand 92290 Châtenay-Malabry

A lire également : Élu plus beau village de France, ce bourg fleuri à 2h30 de Paris abrite le plus petit fleuve du pays !

Image à la une : Arboretum de la Vallée-aux-Loups © nocidar / Adobe Stock

Sources : CPJF – Parc et Jardins, Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups, Ville de Paris

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire