fbpx

Ce somptueux château et ses jardins dignes d'un conte de fée sont à 30 minutes seulement de Paris !

Château de Saint-Jean de Beauregard © Charmes méconnus du Hurepoix
Par Alexandre M

Visiter un château, c’est avant tout imaginer à quoi pouvait bien ressembler la vie à l’époque, que l’on soit dans un château médiéval ou du XVIIème siècle. Les façades soigneusement taillées et décorées, les pièces intérieures incroyablement fournies (comme si rien n’avait bougé depuis) ou encore les jardins dignes des contes de fées… ces quelques éléments suffisent dans la plupart des cas à transporter le voyageur vers une autre époque. Si vous êtes tentés par ce genre d’expérience, il n’y a rien de plus simple : il suffit simplement de sortir de Paris !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un cadre idéal pour construire un château

Situé à l’ouest de la capitale, le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse est un formidable bol d’air pur facilement accessible. Entre deux balades en forêt, cet incroyable espace vert offre surtout l’occasion de découvrir une véritable merveille : le château de Saint-Jean de Beauregard. Un superbe domaine dont l’histoire est connue à compter du XIIe siècle, lorsque le lieu s’appelait alors Saint-Jean de Montfaucon. Derrière le toponyme “Montfaucon”, il faut sans doute y voir une référence à la position élevée du lieu et, aussi, à la position dominante des nids de faucons, précieux auxiliaires pour la chasse et véritable privilège des nobles. Après avoir appartenu à plusieurs propriétaires, le manoir revient en 1606 à Nicolas Le Lièvre, maître en la chambre des comptes à Paris. S’il se plaît dans son domaine, ce dernier n’aime pas le nom. Dans un acte daté du 7 décembre 1610, Nicolas Le Lièvre dit avoir obtenu du Roi que Saint-Jean de Montfaucon soit désormais connu sous le nom de Saint-Jean de Beauregard.

Un art de vivre parfaitement préservé

Au début du XVIIe siècle, François Dupoux, avocat au Conseil privé du roi Louis XIII, n’en est le maître des lieux que pour un court instant, mais parvient à laisser une trace marquante de son empreinte. Peu de temps après l’achat, il fait raser l’ancienne bâtisse pour faire construire à sa place un château moderne au goût de l’époque. Deux pavillons “Marteaux” encadrent le corps central et brillent par leur esthétique Louis XIII, symbolisée par l’emploi de la brique et de la pierre. Le corps central en grès, avec sa forme régulière et ses fenêtres arrondies, anticipe le style Louis XIV. Complété d’une cour d’honneur, d’une avant-cour, d’une cour des communs, d’une cour pavée des écuries, d’un jardin à la française, d’un pigeonnier et d’un potager, le château devient un véritable domaine, qui pouvait accueillir à lui tout seul un groupe de 40 personnes vivant en autarcie complète. Après de nouveaux changements de propriétaires, une période complexe et de gros travaux de réhabilitation, le château de Saint-Jean de Beauregard est aujourd’hui un imposant domaine de famille dans lequel l’esprit du XVIIe siècle demeure plus vivant que jamais. Une fois à l’intérieur, il est facile de constater que l’art de vivre à la française s’exprime dans chaque pièce : le salon d’été traversant, la salle à manger, le salon vert et son décor peint, la bibliothèque riche en ouvrages du XVIIe au XIXe siècle ou encore le billard.

Une ambiance parfaitement préservée © Château de Saint-Jean de Beauregard
Une ambiance parfaitement préservée © Château de Saint-Jean de Beauregard

inscription

La destination parfaite pour les amoureux de plantes et de jardins

Si Saint-Jean de Beauregard est tant apprécié, c’est aussi parce que le domaine est une véritable ode à la nature. Entièrement clos, typique des potagers du XVIIe siècle, le potager fleuri de Saint-Jean de Beauregard est l’un des rares potagers de château à avoir survécu jusqu’à nos jours. D’une superficie de deux hectares, il symbolise parfaitement l’art du potager fleuri, en mêlant harmonieusement fleurs, fruits et légumes rares ou oubliés en de somptueuses compositions constamment renouvelées au fil des saisons. Aux abords du bassin central, il faut également prendre son temps pour découvrir les serres à raisin, les sauts de loup, les fruitiers ou encore une étonnante chambre de conservation du raisin. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le domaine accueille deux fois par an, en avril et en septembre, les Fêtes des Plantes. Rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de plantes et de jardins, il s’agit surtout de l’une des manifestations horticoles les plus importantes de France. Autre fierté du domaine : le pigeonnier. Avec plus de quatre mille boulins, une hauteur de 12 mètres et une charpente spectaculaire, le pigeonnier de Saint-Jean de Beauregard est l’un des plus grands d’Ile-de France. Complément indispensable du potager, il fournissait viande et œufs, mais également la précieuse colombine comme engrais pour le potager. Remarquablement préservé, le château de Saint-Jean de Beauregard a donc conservé intact tout le charme et l’élégance de son environnement classique du XVIIe siècle… et il serait bien dommage de ne pas le voir par soi-même !

Vue aérienne du jardin © Comité des Parcs et Jardins de France
Vue aérienne du jardin © Comité des Parcs et Jardins de France

Château de Saint-Jean de Beauregard
Rue du Château
91940 Saint-Jean de Beauregard

 

À lire également : Dans ce somptueux château situé à moins d’1h de Paris, les merveilleux contes de Perrault prennent vie !

Image à la une : Château de Saint-Jean de Beauregard © Charmes méconnus du Hurepoix

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire