fbpx

Ce site sublime, classé monument historique en raison de sa qualité architecturale, est l'un des sites les plus prestigieux de sa région

Loronan en Bretagne
Par Alexandre M

À un peu moins de 4h de route de Paris, Rennes marque pour beaucoup l’entrée de l’une des régions les plus appréciés de France : la Bretagne. Chaque année, les curieux sont toujours plus nombreux à venir découvrir les différents charmes de la région, qu’il s’agisse de villes emblématiques comme Quiberon, Lorient, Quimper ou Saint-Malo ou des sites naturels incroyables comme la Pointe du Raz, la Presqu’Île de Crozon ou la Côte de Granit Rose. Aujourd’hui, Paris ZigZag vous emmène respirer le bon air breton, à la découverte d’un incroyable village d’antan.

Bandeau inscription newsletter

Un véritable hommage à l’art gothique

Situé dans le Finistère, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Quimper, Locronan fait assurément partie des sites les plus prestigieux de la région bretonne. Lieu sacré des temps celtiques, aimée des ducs de Bretagne qui y favoriseront l’essor du commerce lucratif des toiles de chanvre, décors de nombreux films internationaux, la petite cité de Locronan est aujourd’hui considérée comme l’un des plus beaux villages de France. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le charmant village est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1924 et labellisé “Petite Cité de Caractère” ainsi que “Plus Beaux Village de France”. Et à juste titre : à Locronan règne une ambiance délicieusement “gothique”. Déambuler dans cette cité médiévale de granit bleuté, c’est aussi en profiter pour admirer de très belles demeures très bien conservées, à l’architecture datant du XVe au XVIIIe siècle, comme si le temps semblait s’être arrêté…

Maisons Locronan © Bretagne.com
Maisons Locronan © Bretagne.com

Bandeau visites

Locronan, haut-lieu de la manufacture nautique par le passé 

Car Locronan fait partie de ces nombreux villages français dont l’histoire remonte à bien des siècles. Si le site de Locronan correspond à un ancien haut lieu du culte druidique situé dans le bois du Névet, c’est plutôt au XVIe siècle que le bourg va connaître un essor considérable. Locronan est en effet élevé au rang de ville en 1505 par Anne de Bretagne : la reine de France y serait venue en pèlerinage pour invoquer Saint-Ronan afin d’avoir des enfants. Tenant son nom de cet évêque irlandais fondateur de la cité au VIe siècle, Locronan connaît surtout son apogée au XVIe siècle, grâce à l’industrie de la toile à voile. Spécialisée dans la production et le travail du chanvre, la ville détient au XVIIe siècle une majeure partie du “marché” de la Marine Royale de Colbert. La renommée des toiles issues de la manufacture de Locronan traverse vite les frontières, et même les océans, et équipent ainsi les navires de la Royale (Marine nationale) et de la Compagnie des Indes. Mais pas que ! La toile à voile de Locronan aurait ainsi équipé l’Invincible Armada espagnole et Shakespeare en fait même mention dans son œuvre Coriolan. Néanmoins, la fin du 18e siècle verra le début de la décadence de l’industrie toilière, et le dernier métier à tisser confectionne sa dernière toile à la veille de la Première Guerre mondiale.

Une destination à ne pas louper lors de votre prochain séjour en Bretagne

Depuis, la préservation de Locronan, on la doit notamment à Charles Daniélou, qui fut maire dans les années 1920. C’est lui qui vit rapidement l’intérêt patrimonial de la cité et tout ce qui y a été construit depuis, l’a été en vieilles pierres récupérées en respectant l’esprit de l’endroit. Rien d’étonnant à ce que des films comme Vingt ans après, Un long dimanche de fiançailles ou encore D’Artagnan aient posé leurs caméras dans ce village incroyablement cinématographique. Entre deux balades sur les traces de ces films, on peut aussi en profiter pour découvrir les nombreux trésors de Locronan. Qu’il s’agisse de l’église Saint-Ronan et sa magnifique chaire de 1707, narrant la légende de l’évêque, la Grand-Place entourée de demeures du XVII-XVIIIe siècles ou encore la chapelle Notre-Dame-de-la-Bonne-Nouvelle, sublimée par la fontaine Saint-Eutrope. 

Grand Place Locronan © Le Monde du Plein Air
Grand Place Locronan © Le Monde du Plein Air

Bien entendu, un séjour en Bretagne ne serait pas complet sans quelques petits arrêts gourmands pour déguster les nombreuses spécialités de la région. Et pour ceux qui souhaitent capter toute l’identité et l’histoire de Locronan, rendez-vous en 2025, pour la Grande Troménie. Tous les 6 ans au mois de juillet, une grande cérémonie, dont la tradition remonterait au 10e ou 11e siècle, se tient à Locronan. Cette procession de plus de 12 kilomètres est constituée de 12 étapes et reprend le parcours que Saint-Ronan empruntait chaque jour.

À lire également : Connaissez-vous cet incroyable village féérique élu “Village préféré des Français” en 2020 ?

Image à la une : Locronan © LianeM – Adobe Stock

Bandeau inscription newsletter



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire