fbpx

Cette villa classée aux Monuments Historiques à 30' de Paris appartenait à un (très) célèbre sculpteur !

Musée Rodin © Adobe Stock
Par Alexandre M

C’est un fait que l’on peut difficilement nier : Paris est une formidable source d’inspiration. En effet, ce n’est pas pour rien que de nombreuses œuvres d’art mettent en avant des monuments, des paysages ou des éléments propres à la capitale. Beaucoup d’artistes ont été subjugués par la puissance de la Tour Eiffel ou le calme reposant et évocateur de la Seine. Forcément, l’inspiration est encore plus grande lorsque l’on vit au sein même de la capitale. Mais pour d’autres artistes, il est préférable d’opter pour le calme, comme une commune plus discrète non loin du tumulte parisien…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le lieu de création, et de repos, du grand sculpteur

C’est en 1893, alors qu’il est déjà un artiste renommé, qu’Auguste Rodin s’installe à Meudon, à une dizaine de kilomètres seulement de Paris. Comme de nombreux artistes de son époque, il profite du chemin de fer pour s’établir à la campagne, à proximité de Paris, afin de se rapprocher de la nature et d’y établir ses ateliers. Il s’installe dans cette demeure, qu’il achète en 1895, avec sa femme Rosa Beuret. Connue sous le nom de villa des Brillants, celle-ci sera sa demeure jusqu’à la fin de sa vie en 1917. Un lieu plus que symbolique pour celui que l’on considère comme l’un des pères de la sculpture moderne, puisque c’est aussi là qu’il est enterré, sous la statue du Penseur. Bien que la maison d’origine ne soit pas grande, Rodin ne va cesser de l’agrandir. La villa des Brillants est à la fois un lieu de création où Rodin tente et expérimente, mais c’est également un gigantesque atelier où travaillent près de 50 personnes, qu’ils soient modèles, secrétaires ou praticiens d’ateliers. Après avoir entreposé sa collection d’antiques datant de la période gréco-romaine, il fait également remonter en 1901, presque collé à sa maison, le pavillon de l’Alma. Un bâtiment construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900 et qui deviendra un atelier-musée à l’usage des jeunes sculpteurs.

Une véritable immersion dans l’univers de Rodin

Marquant une nouvelle période dans la vie de l’artiste, notamment parce qu’elle survient après sa rupture avec Camille Claudel, la villa des Brillants est aussi un lieu de sociabilité où Rodin accueille amis et artistes. Un aspect méconnu de l’artiste, que la villa de Meudon illustre parfaitement : plus proche du quotidien de l’artiste, à mi-chemin entre le processus créatif, sa vie intime et sa volonté de transmission. Une visite du musée présente tout d’abord la bâtisse modeste, rose et carrée de l’artiste, où les visiteurs peuvent également découvrir une véranda, attenante à la villa, qui servit à l’origine d’atelier. Un lit monumental y est également exposé, qui servait à ranger les sculptures humides, enveloppées dans un linge mouillé. La chambre à coucher au premier étage est aussi célèbre pour accueillir un impressionnant Christ en croix, mais n’est malheureusement ouverte au public que lors des Journées du patrimoine, en raison de l’étroitesse de l’accès. Quelques mètres plus loin se trouve la Galerie des Plâtres, remplaçant le pavillon de l’Alma démoli en 1931, qui abrite aujourd’hui de nombreux plâtres de l’artiste. Un parfait témoignage des travaux de recherches de Rodin,où sont présentés des modèles de main ou de jambes, servant à la fois de recherche et de réserves prêtes à l’emploi pour de futures sculptures.

La Galerie des Plâtres © Ludovic Sanejouand
La Galerie des Plâtres © Ludovic Sanejouand

http://bit.ly/visitespariszigzag

L’un des musées les plus populaires d’Île-de-France

Fidèlement reconstitué comme à l’époque où Rodin y vivait, il est possible d’admirer de nombreux originaux en plâtre qui ont servi à préparer les bronzes les plus connus du sculpteur, parmi lesquels des œuvres iconiques comme Le Baiser, Le Balzac, les Bourgeois de Calais ou la célèbre Porte de l’enfer. Bien plus qu’un musée classique, l’endroit se veut également une introduction plus concrète et pratique au travail de sculpteur, avec un espace présentant les différentes étapes à la création d’une sculpture en bronze. Plus loin, un “espace tactile” invite les curieux à toucher des représentations en résine d’œuvres célèbres de Rodin afin d’appréhender la dimension sensorielle propre à l’art de la sculpture. Et puisqu’il n’est jamais trop tard, ou ici trop tôt, le musée Rodin s’adresse également aux enfants, grâce à une maison proche où un artiste en résidence travaille avec les jeunes. Comme une dernière source d’inspiration, direction le vaste parc vers la tombe de Rodin, surmontée du Penseur, pour un instant méditatif face au val de Seine. Accueillant près de 700 000 visiteurs par an, il s’agit tout simplement d’un des musées les plus fréquentés de France. Fermé comme à l’habitude pour la période hivernale, toute l’intimité personnelle et créatrice de Rodin sera à (re)découvrir au printemps 2024.

L’artiste reposant sous son emblématique Penseur © Adobe Stock
L’artiste reposant sous son emblématique Penseur © Adobe Stock

 

Musée Rodin Meudon
Villa des Brillants
19 avenue Auguste Rodin
92190 Meudon

 

À lire également : Cette ville historique à la cathédrale somptueuse située à 2h de Paris a vu naître un écrivain français emblématique !

Image à la une : Musée Rodin © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire