fbpx

Cette église au style insolite dont l’origine remonterait avant 1200 est l’une des structures en bois les mieux préservées d’Europe !

Stavkirke de Borgund © Adobe Stock
Par Alexandre M

Voyager, c’est aussi partir à la découverte de cultures, de paysages et de modes de vie différents des nôtres. Et c’est aussi revenir la tête pleine de magnifiques souvenirs comme ce coucher de soleil incroyable, ces aurores boréales surnaturelles ou ces monuments que l’on jurerait tout droit sortis d’un roman fantastique. Découvrir des monuments au style étonnant est assurément l’une des activités les plus intéressantes lorsque l’on est en voyage. Bien entendu, la France ne manque pas de bizarreries architecturales, comme cette étrange structure métallique en plein Paris, mais c’est en Europe du Nord qu’il faut se rendre pour admirer une église pas comme les autres…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un formidable témoignage de l’héritage Viking

Toujours plus attirante pour les touristes, la Norvège est un pays fascinant qui ne manque pas de lieux d’intérêt, comme les fjords, les montagnes ou les villes authentiques. À moins de 3h de Paris, Oslo est une destination à ne pas négliger par exemple si l’on souhaite profiter d’un séjour qui sorte un peu des sentiers battus. Ville cosmopolite et multiculturelle, elle est riche de nombreux musées, espaces verts et établissements pour boire un verre et, surtout, goûter aux spécialités locales. Mais la curiosité norvégienne qui nous intéresse aujourd’hui ne se trouve pas à Oslo, mais à 4h de route au nord-ouest de la capitale. Bienvenue dans le village de Borgund, célèbre pour abriter l’étonnante Stavkirk de Borgund, aussi appelée l’église en bois debout de Borgund. Sur la bonne centaine qui existaient encore récemment dans le pays scandinave, il n’en reste aujourd’hui plus que 28 de ces églises dites “en bois debout”. Véritable témoignage de l’héritage Viking du pays, il y en avait des milliers au Moyen Âge. Celle de Borgund est une structure à la renommée internationale qui a été construite pour la première fois vers 1180 et dédiée à l’apôtre André. Toutes les églises dites “en bois debout”, ont en commun les poteaux d’angles (stav) et une ossature en bois, avec des planches reposant sur des sablières. D’énormes quantités de bois récoltées dans les régions environnantes étaient utilisées pour fabriquer chaque pièce et le tout était érigé sur une fondation en pierre.

L’une des têtes de dragon qui trônent sur le toit de l’église © Flickr
L’une des têtes de dragon qui trônent sur le toit de l’église © Flickr

Comment le christianisme se mêle à la religion Viking

L’église de Borgund étonne d’emblée par ses pignons supérieurs, où quatre têtes de dragons stylisées trônent fièrement, comme pour rappeler les figures de proue des drakkars et la persistance des traditions païennes. En plus de la stupéfaction devant une allure aussi étonnante, une question vient très vite en tête : pourquoi une ancienne église chrétienne avec une telle esthétique viking ? Pour mieux comprendre, il faut se tourner vers le passé, plus précisément entre le VIII siècle et le XIe siècle. Pendant l’ère viking en Norvège, la religion païenne viking était répandue : la messe et les églises n’existaient pas et les Vikings étaient polythéistes. Puis vint Olaf II Haraldsson (vers 995 – vers 1030), élevé en tant que guerrier viking mais converti au christianisme lors de ses voyages en Europe et même baptisé en France. De retour en Norvège en conquérant, il règne en tant que roi de toute la Norvège de 1016 à 1028 et tente d’établir le christianisme comme la religion principale et unique, en utilisant souvent des méthodes violentes. Chassé de Norvège en 1028, sa tentative de retourner au pouvoir deux ans plus tard se soldera par sa mort. Canonisé localement en 1031 puis officiellement par le Pape en 1164, c’est après sa mort que le christianisme s’est de plus en plus répandu dans les pays nordiques. Le va-et-vient entre les religions chrétienne et viking au fil des siècles explique l’origine de ces fascinantes églises en bois de Norvège, construites au carrefour du XIIe siècle.

inscription

Un incroyable vestige passé tout près de la destruction

Sur le plan religieux, Borgund et ses Stavkirke étaient également les plus grands centres religieux jusqu’au XIVe siècle. Église paroissiale de la municipalité de Lærdal du comté de Vestland jusqu’en 1868, la Stavkirke de Borgund est sauvée de la démolition en 1877, lorsqu’elle est achetée par le National Trust of Norway. Transformée en musée moderne, l’édifice abrite une exposition permanente sur l’histoire et les artéfacts Vikings, et accueille aussi un restaurant, une boutique de souvenirs, une salle calme et d’autres expositions sur l’histoire des églises en bois debout. Même si l’église n’est plus utilisée régulièrement depuis 1868, ses bois continuent d’exhaler une aura sacrée. Dans l’église elle-même, les portails décorés évoquent des histoires d’antan et des fables. Autre détail marquant, les noms et les symboles des familles locales gravés sur les bancs de l’église et, aujourd’hui encore, liés aux habitants du village de Borgund et de ses environs. Source d’inspiration pour d’autres églises à travers le pays et même le monde, l’église était autrefois remplie de statues de saints catholiques peintes de couleurs vives, mais il ne reste aujourd’hui que les endroits où se trouvaient autrefois les personnages avec parfois quelques runes cryptiques. Dernier détail symbolique de cette église si particulière : la présence sur la nef de la mention : “Embrasse-moi, parce que je lutte”. L’association contradictoire de l’amour et de la guerre, à l’image de cette église à double visage.

Intérieur en bois © Flickr
Intérieur en bois © Flickr

 

À lire également : Connaissez-vous le plus grand mystère de ce monument parisien ?

Image à la une : Stavkirke de Borgund © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire